© Andrea Gjestvang, Award Iris d'Or

Les Sony World Photography Awards 2013 ont rendu leurs verdicts lors d'un diner de gala au Hilton Park Lane de Londres, jeudi dernier. Sous l'égide du maitre de cérémonie W. M. Hunt, collectionneur et grande figure du milieu de la photographie, au total plus d'une vingtaine de lauréats ont été récompensés dans diverses catégories, de la mode, au portrait, de la 3D, des talents émergents, aux professionnels.

En l'espace de six années, les Sony World Photography Awards sont devenus une des manifestations incontournables dans le milieu de la photographie internationale.
Un hommage a été rendu à William Eggleston, prix 2013 pour sa contribution exceptionnelle à la photographie. À la Somerset House, lieu où sont exposées les séries des finalistes, l'accrochage des clichés d'Eggleston était quelque peu surprenant, petite salle, lumière jaune...

C'est la photographe norvégienne Andrea Gjestvang qui remporte le plus prestigieux des prix, l'Iris d'Or pour sa série « One day in history » également récompensée dans la catégorie « People ». Série de portraits de jeunes ayant survécu au massacre dans le camp d'été de la Jeunesse travailliste norvégienne de l'ile d'Utoya au large d'Oslo le 22 juillet 2011, fusillade qui fit plus de 70 morts. La majorité des survivants sont des jeunes de moins de 18 ans et la photographe, par son travail d'une très grande sensibilité et dignité, a souhaité explorer la manière dont ces jeunes ont fait face à cette expérience d'une extrême violence.



Cette édition 2013 des SWPA dresse un panorama visuel de la photographie contemporaine pour l'année 2012, dont les sujets abordés vont du conflit syrien, à la campagne présidentielle américaine, en passant par les Jeux Olympiques de Londres à la maladie d'Alzheimer.

Le photographe français Fabrice Fouillet s'est vu décerner le prix dans la catégorie Architecture. Trois autres Français concouraient et figuraient parmi les finalistes, Florian Ruiz dans la catégorie Conceptuel, Thierry Bouët pour la Mode et Régis Boileau pour le paysage.

Les travaux des finalistes sont exposés à la Somerset House à Londres jusqu'au 12 mai.

© Adam Pretty, Sport

© Christian Aslund, Campaign

© Fabrice Fouillet, Architecture

© Ilya Pitalev, Current Affairs


© Johannes Heuckeroth, Travel

© Klaus Thymann, Fashion & Beauty

© Nenad Saljic, Landscape


© Valerio Bispuri, Contemporary Issues
© Vanessa Colarata, Still Life

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation