Boîtier Kwanon 1934Ce petit boîtier aux allures de Leica est certainement le premier modèle argentique de chez Canon, et c'était il y a tout juste 80 ans. Pour la petite histoire de ce fringant octogénaire, sachez que l'aventure commence en 1933 : ses ingénieurs japonais préparent le lancement du premier 35 mm à obturateur à rideau de leur histoire. Une petite révolution à l'époque.
Anecdote intéressante et fort cocasse sur ce prototype légèrement incertain, sa réalisation n'aurait pas été possible sans la participation de... l'entreprise nippone Kogaku K.K., actuellement Nikon Corporation (Ôôôôô ironie...).

Ce tout premier modèle a été produit en quatre déclinaisons allant de A à D. La première ne possédait ni bouton pour pose longue (la plage de temps de pose allait de 1/20e à 1/500e de seconde) ni bouton de rembobinage de la pellicule, et pour cause : le film passait d'un compartiment à l'autre (hermétique à toute lumière) à chaque prise de vue. Il faudra attendre la quatrième version du Kwanon pour qu'un bouton de rembobinage fasse son apparition. Ce concurrent direct des premiers Leica a donc connu un chemin semé d'embûches.

Et finalement, pourquoi Kwanon ? Tout simplement parce que le nom faisait référence à Kwannon, la déesse de la miséricorde.

> La page dédiée par Canon au Kwanon
> Un récapitulatif de l'évolution des appareils de la marque
Source : Petapixel
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Joyeux anniversaire Kwanon !



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation