Nous avons profité du bref passage de John Loiacono, actuel vice-président de l'unité Creative Solutions, à Paris pour lui poser quelques questions sur la vision d'Adobe sur le futur de l'image numérique.
John Loiacono Adobe

Focus Numérique : La vidéo devient un média incontournable aussi bien sur Internet que sur le broadband. Avec CS3, nous avons l'impression qu'Adobe tente de combler un retard en achetant des technologies et en revenant sur la plate-forme Macintosh.

John Loiacono : Il est vrai que la vidéo est un phénomène en pleine explosion et la plate-forme Macintosh est un élément stratégique dans cet univers. Nous n'avons jamais été en retard concernant l'édition vidéo et nos produits Premiere Pro et After Effects se positionnent toujours bien. Cependant, nous souhaitons maîtriser la totalité du workflow vidéo de l'acquisition, à la diffusion en passant par l'édition et la visualisation. Dans tous ces secteurs nous avons soit développé nos propres solutions avec Adobe Media Player pour la visualisation ou Flash Serveur pour la diffusion soit racheté des technologies de pointe comme c'est le cas avec Serious Magic et DV Rack pour l'acquisition de la vidéo.
Focus Numérique : L'annonce d'un Photoshop en ligne a fait beaucoup parler de elle. Qu'en est-il vraiment ?
John Loiacono : Il est vrai que cette annonce a été fortement relayée. Il est aujourd'hui possible sur PhotoBucket d'éditer de petits films vidéo directement en ligne avec des outils très basiques. Nous proposerons une application 100% en ligne avec quelques fonctionnalités de Photoshop, il est bien sûr hors de question de proposer l'intégralité des fonctionnalités de Photoshop CS3 dans une application en ligne. Par contre, nos technologies comme Flash, Flex ou Apollo nous permettront de concevoir des applications avec de nombreux services hébergés en ligne.

Focus Numérique : Concernant les formats de fichiers, Microsoft propose déjà un nouveau type de fichier image HDphoto. Quelle est la position d'Adobe ?

John Loiacono : Nous proposons déjà un plug-in pour Photoshop afin d'assurer la compatibilité de nos produits avec le format de Microsoft. Concernant notre position, nous préférons pousser l'adoption du format DNG comme format d'image numérique parce qu'il ouvre de nouveaux horizons. Concernant l'évolution du format JPEG, je pense que ce format a encore quelques années devant lui et qu'il n'est pas nécessaire de faire évoluer ce format.

Focus Numérique : Beaucoup de sociétés travaillent sur l'amélioration automatique des images numériques. Travaillez-vous dans cette direction ?

John Loiacono : Pas précisément, mais nos produits restent ouverts aux produits de sociétés tierces. Nos axes de recherche concernent plus globalement les fichiers images de taille importante (plusieurs milliers de Mo) pour lesquels de nouvelles applications sont à prévoir. Nous travaillons également sur la détection d'images retouchées afin de pouvoir certifier l'originalité d'un document ou au contraire prouver qu'il sagit d'une image truquée.

Focus Numérique : Concernant CS4, peut-on espérer voir l'arrivée d'application spécifiquement 3D ou un moteur 3D dans Flash ?

John Loiacono : La question de la 3D dans Flash revient souvent. Nous avons intégré des modules 3D dans Photoshop pour des utilisations bien précises (architecture et design notamment). Pour l'instant, nous n'envisageons pas de créer un modeleur spécifique 3D comme 3DS Max par exemple, mais la 3D fera bien sûr partie des prochaines évolutions de la suite Adobe CS.

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation