Portrait de Lucien Clergue par K. Cooper, photographie
Lucien Clergue © K. Cooper

Le photographe arlésien Lucien Clergue s'est éteint samedi 15 novembre à l'âge de 80 ans. Celui qui fut l'initiateur et l'un des créateurs des Rencontres d'Arles s'était vu offrir un très bel hommage cet été à l'occasion de ses 80 ans lors de la 45e édition de ce festival incontournable de la photographie internationale.

Alors que la frénésie était au rendez-vous ce week-end à la foire internationale Paris Photo, le petit monde de la photographie est orphelin d'un homme, un pionnier qui avait redonné ses lettres de noblesse à ce médium dans les années 1970. Arles fut la ville au cœur du questionnement visuel de Lucien Clergue et de son activisme pour que la photographie devienne un art à part entière. C'est en ce sens qu'il avait cofondé les Rencontres d'Arles en 1968, et activement contribué à la création de l'École nationale de la photographie quelques années plus tard.

Il sera le premier photographe à être élu membre de l'Académie des Beaux-Arts à l'Institut de France en 2006. Paysages essentiellement camarguais, car il était fidèle à son territoire natal, ou portraits de célébrités, tels étaient ses thèmes de prédilection, mais ce sont ses nus féminins sensuels qui mettront en exergue son œil.

C'est un homme aux longues amitiés, qui s'en est allé rejoindre nombre de ses amis dont Picasso et Manitas de Plata, parti lui aussi il y a 10 jours.
 
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
In Memoriam - Lucien Clergue



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation