Depuis le début de la semaine, l'Agence spatiale européenne (ESA) propose une série d'images de la comète Tchouri réalisées par la sonde Rosetta.

Photos de la comète Tchouri par la sonde Rosetta, ESA (Agence spatiale européenne)
Assemblage de 4 images réalisées le 14 février 2015.
Crédit photo : ESA/Rosetta/NavCam - CC BY-SA IGO 3.0

Dans une galaxie pas très lointaine (la nôtre...), la sonde Rosetta continue d'étudier de "près" la comète Tchouri et délivre des clichés extraordinaires à plus de 500 millions de kilomètres de notre chère Terre.
L'ESA propose en téléchargement les fichiers en haute définition.

Photos de la comète Tchouri par la sonde Rosetta, ESA (Agence spatiale européenne) Assemblage de 4 photos (1 Mpx) qui permet de bien visualiser les deux lobes de la comète.
Crédit photo : ESA/Rosetta/NAVCAM - CC BY-SA IGO 3.0.

Vous noterez que les images de la comète 67P/Tchouriomov-Guérassimenko (c'est son véritable nom*) sont souvent des assemblages de clichés. En effet, il ne s'agit pas d'images provenant d'Osiris, mais de la caméra de navigation NavCam (caméra de navigation) beaucoup moins précise que le module photographique embarqué Osiris. Les clichés sont en 1 Mpx (1024 x 1024 pixels).

Lancé en 2004, Osiris, "l'œil de la sonde", c'est-à-dire l'appareil photo embarqué par Rosetta, a été développé il y a plus de 20 ans et effectué un voyage de près de 10 ans dans l'espace. Une véritable épopée. Osiris est en réalité composé de deux systèmes de capture : l'un pour le champ large, l'autre pour une vision plus étroite, reposant chacun sur un capteur CCD (BSI) de 4 Mpx (2048 x 2048 pixels). Pour les plus curieux ou les plus scientifiques d'entre vous, vous trouverez dans ce PDF tous les détails techniques concernant Orisis.

Capteur d'Osiris, appareil embarqué sur la sonde Rosetta, ESA (Agence spatiale européenne)

Une dernière pour la route ?

Photos de la comète Tchouri par la sonde Rosetta, ESA (Agence spatiale européenne) Vue d'ensemble de la comète à plus de 105 km de distance.
Crédit photo : ESA/Rosetta/NAVCAM - CC BY-SA IGO 3.0.

* 67P/Tchouriomov-Guérassimenko est son nom complet sous sa forme francisée, ou "67P - Churyumov-Gerasimenko" pour les anglophones... et si vous vous demandez comment ça se prononce en russe, l'ESA y a pourvu !

> Les images de l'Agence Spatiale Européenne : mission Rosetta


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation