IFA 2015 - C'était il y a presque deux ans jour pour jour, lors de l'IFA 2013 à Berlin : Ricoh faisait sensation en annonçant le Theta, un appareil plus petit qu'un smartphone capable de réaliser des prises de vue à 360° en une seule capture grâce à ses deux objectifs fish-eye.



Depuis, le Theta 360 n'a cessé d'évoluer. Il s'est enrichi l'année suivante d'une fonction d'enregistrement vidéo, dont les capacités se sont étendues plus récemment grâce à une deuxième mise à jour permettant d'allonger la durée d'enregistrement à 5 minutes consécutives.
Ricoh Theta S

Aujourd'hui, Ricoh profite à nouveau de l'IFA pour annoncer la sortie d'un second modèle qui reprend le même concept : le Theta S.

L'appareil affiche des dimensions sensiblement équivalentes et prend 30 g sur la balance. Son design est plus sobre, avec une finition noire mate élégante sur laquelle se remarque seulement le rétroéclairage bleu des témoins de mise sous tension et du Wi-Fi.
Ricoh Theta S
Les deux objectifs qui le composent présentent une ouverture de f/2 et sont fabriqués à partir de 7 éléments optiques répartis en 6 groupes. Les capteurs, au format 1/2,3", affichent une définition de 1,2 Mpx chacun, ce qui permet, une fois l'image recomposée, de réaliser des photos d'une définition de 5 376 x 2 688 px. Un bon point qui vient atténuer nos critiques relatives à la faible définition de la première version du Theta, qui produisait des images de 224 x 1 024 px.

Les vidéos sont quant à elles capturées en Full HD 1 920 x 1 080 px à 30 i/s. Une fonction "Live Streaming" a été ajoutée pour un contrôle de l'enregistrement depuis un smartphone ou une tablette.

La capacité de la mémoire interne a également été doublée, passant de 4 Go à 8 Go. Elle peut désormais enregistrer environ 1 600 photos en pleine définition et 65 minutes de vidéo Full HD par séquences de 25 minutes consécutives. L'autonomie de la batterie profite elle aussi d'une amélioration qui devrait lui permettre de réaliser 260 photos par charge. En revanche, elle reste solidaire de l'appareil, qui se recharge via une connexion USB.

La connectique évolue également et un port micro-HDMI (type D) vient compléter la connexion USB préexistante.

Un mode d'exposition manuel fait son apparition et permet notamment de régler la vitesse d'obturation sur 60 secondes avec un maximum de 1/6 400 s. En vidéo, cette dernière sera comprise entre 1/8 000 s et 1/30 s. La sensibilité reste quant à elle inchangée, comprise entre 100 et 1 600 ISO.

Ricoh Theta S

Enfin, si le Theta S possède toujours un déclencheur sur l'appareil, c'est en le pilotant par l'application Theta+, disponible pour iOS et Android, que son usage prend tout son sens.
Le Ricoh Theta S sera disponible au début du mois de novembre à 399 € — un prix identique à celui du Theta lors de son lancement.

Présentation sur le site du Ricoh Theta 360
> Test du Ricoh Theta
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation