Un peu comme sur un filtre à densité variable, il suffit de fait tourner les deux éléments du filtre Warm-to-Cold Fader du fabricant taïwanais Icelava pour faire varier la température de couleur de 2 900 à 6 300 K.

icelava fader

Mais quel est l'intérêt ? Bien entendu, il est toujours possible sur un appareil numérique de régler librement la température de couleur de son boîtier à chaque déclenchement, comme de repousser cette manipulation à l'étape de post-production en photographiant en RAW.

L'intérêt du Warm-to-Cold Fader, c'est donc à la fois de gagner du temps sur la post-production, mais aussi et surtout de pouvoir faire des essais rapidement et de visualiser l'effet dès la prise de vue. Et tout ceci en conservant bien entend un réglage de température de couleur fixe sur l'appareil, car le mode automatique ne ferait qu'annuler les effets du filtre !

icelava fader

Outre la modification de couleur, notez également que ce filtre possède un facteur de transmission de 25 %, ce qui en fait un filtre de densité 4.

L'Icelava Warm-to-Cold Fader est disponible en diamètre de 58, 67, 72, 77 et 82 mm. Vendu uniquement à Taïwan pour le moment, son prix serait de 4 200 dollars taïwanais, soit environ 120 €.

La vidéo de présentation :




> Présentation du Warm-to-Cold Fader sur le site d'Icelava (en anglais)

> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation