Honor lève le voile en Europe sur son nouveau vaisseau amiral : le Honor 8, lancé en Chine le mois dernier. Au programme : une robe élégante et lumineuse, un double module caméra à 12 Mpx, Android 6 et un écran de 5,2" (13,2 cm env.).

Honor 8 et son double module caméra couleur et noir & blanc
Le dos du Honor 8, en verre, crée de beaux reflets lumineux.

Le double module caméra n'est pas sans rappeler un certain P9 de Huawei, qui détient Honor — Honor étant la marque "jeune" qui ne vend que sur Internet ou dans son réseau partenaire, alors que Huawei se concentre sur des modèles plus haut de gamme.

De l'élégance

En France, le Honor 8 se décline en 3 coloris — bleu, noir, blanc — et sera disponible au tarif conseillé de 399 € dans sa version 32 Go de stockage / 4 Go de RAM. Notez qu'il existe un 4e coloris (or) et une version 64 Go / 4 Go, mais qui pour l'instant ne sont pas encore disponibles dans l'Hexagone (la version 64 Go devrait être livrée courant septembre).

Le dos est constitué d'un assemblage de 15 couches de verre du plus bel effet, qui irise la lumière incidente. Le cadre en métal est fin et sablé pour un touché très agréable ; les dimensions sont de 145,5 x 71 x 7,45 mm pour environ 153 g. À défaut d'être novateur, le design est vraiment réussi.

Un double capteur dorsal

Le Honor 8 est équipé d'un module caméra intégrant deux capteurs de 12 Mpx (Sony IMX286, identiques à ceux du Huawei P9). Un module capture en couleur, l'autre en noir & blanc. Si le rapprochement avec le P9 est immédiat, les deux smartphones sont finalement assez différents : le P9 propose en effet des optiques griffées Leica, ce qui n'est pas le cas du Honor 8 et, surtout, il n'est pas possible d'exploiter le capteur monochrome de manière indépendante. Voilà qui est bien dommage, car c'est justement ce capteur monochrome qui nous avait séduits sur le P9, avec un excellent piqué. Nous croisons les doigts pour que cette fonctionnalité soit accessible par une mise à jour.

Dans le Honor 8, ce capteur secondaire sera utilisé pour capturer des informations supplémentaires afin de gérer plus facilement la profondeur de champ, mais également la lumière pour un meilleur rendu dans l'obscurité. Un mode "pro" donne accès aux différents réglages de l'appareil photo : ISO (50-3 200 ISO), temps de pose (30 à 1/4 000 s), correction d'exposition (+/- 4 IL), mise au point (manuelle ou autofocus) et balance des blancs.

Honor 8 en version bleue

Un mode baptisé Wide Aperture simule des ouvertures de f/0,95 à f/16 afin de pouvoir choisir a posteriori la zone de mise au point. Là encore, ll faudra vérifier la qualité lors de nos tests, car les optiques sont physiquement ouvertes à f/2,2 (comme les optiques Leica du P9...). Le module photo propose différents modes de prise de vue, dont les modes timelapse, lightpainting, pose longue, ralenti ou HDR.

Les selfies ne sont bien sûr pas oubliés, le Honor 8 disposant d'un capteur 8 Mpx en face avant.

Le reste de la fiche technique

Le Honor aligne des spécifications techniques haut de gamme : écran de 5,2" (13,2 cm env.) affichant en 1 920 x 1 080 px, processeur maison Hisilicon Kirin 950 (4 Cortex-A72 à 2,3 GHz + 4 Cortex-A53 à 1,8 GHz), batterie de 3 000 mAh (recharge par USB de type C), 4 Go de mémoire RAM (+ 32 Go de stockage), Wi-Fi 802.11ac/a/b/g/n, 2.4G/5G, Bluetooth 4.2, 2 emplacements cartes SIM (Nano et/ou Micro), NFC.

Une offre de lancement, proposée via le site vMall de la marque, permet de se l’offrir pour 20 € de moins, soit 379 €.

Honor 8 blanc


Lire également :
> Test Huawei P9

> Tous les photophones/smartphones testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation