C'est sous le soleil de Montpellier, à l'occasion du FISE - le Festival International des Sports Extrêmes - que Huawei a décidé de présenter son tout dernier smartphone estampillé Honor : le Honor 6+. Plus grand en taille et plus généreux en termes de caractéristiques techniques que le Honor 6, ce nouveau smartphone haut de gamme a également la particularité d'arborer deux appareils photos sur sa face arrière.

Honor 6+

C'est donc un système de prise de vues des plus originaux qui nous est proposé ici. HTC s'y était timidement essayé avec le One M8 mais Honor tient ici à donner un grand coup de pied dans la fourmilière. En plus d'un appareil photo frontal doté d'un capteur de 8 Mpx, le Honor 6+ exhibe fièrement un couple d'appareils photo situés sur sa face arrière et fonctionnant de façon conjointe.

Honor 6+

Honor 6+

Tous deux pourvus d'un capteur de 8 Mpx, ces deux APN forment le système Eagle Eye qui permet d'atteindre une résolution combinée de 13 Mpx. Si Honor annonce un gain de netteté et de luminosité, ce système permet aussi et surtout de générer un effet de profondeur de champ. Sensé reproduire les caractéristiques de la vision humaine, le procédé utilise deux APN de façon à calculer la distance entre l'appareil et le sujet photographié. Les divers plans de l'image peuvent ainsi être différenciés de façon à créer un effet de profondeur de champ.

Honor 6+

Honor 6+

Si cet effet est généré de façon logicielle dès la prise de vues, il est toutefois possible de changer la zone de mise au point à posteriori. Simple gadget ou véritable outil créatif ? Dans la pratique, cet effet semble plus ou moins bien fonctionner suivant la scène photographiée. C'est en situation de portrait avec un avant-plan et un arrière-plan bien définis que l'on obtient les meilleurs résultats. Dans le cas d'une photo cadrée de façon plus large, l'appareil a malheureusement plus de mal à discerner les différents plans.

Honor 6+

Honor 6+

Il est encore difficile de statuer sur la qualité intrinsèque de l'image à l'heure actuelle. Nous aurons cependant l'occasion de tester le Honor 6+ de manière plus approfondie. Espérons que les partis pris intéressants de la marque taïwanaise dépassent le simple effet de style et permettent au Honor 6+ de bousculer les ténors du genre.

Du côté des caractéristiques techniques, le Honor 6+ propose un écran 5,5 pouces composé d'une dalle IPS Full HD, une batterie de 3600 mAh, un processeur Kirin 925 disposant de 4 cœurs Cortex A15 et de 4 cœurs Cortex A7, le tout épaulé par 3 Go de mémoire vive. La mémoire interne de 32 Go est extensible par le biais d'un port microSD. En ce qui concerne la connectivité, ce smartphone assure notamment une compatibilité avec la 4G+.

Disponible depuis quelques mois en Chine, ce nouveau photophone s'est néanmoins fait attendre dans nos contrées. Le Honor 6+ sera donc disponible à la vente à partir du 18 mai 2015, au prix conseillé de 399 €. Le smartphone ne sera pas vendu en boutique mais seulement sur internet. Proposer un circuit de commercialisation alternatif va en effet de pair avec la démarche d'innovation proposée par Honor. En visant un public jeune, la marque se paye ainsi le luxe de se démarquer de Huawei.

> Tous les tests de photophones
> Comparatif : les meilleurs photophones 2015
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Honor 6+ : le photophone aux 3 APN



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation