Plus tôt dans l'année, tous les acteurs majeurs du moyen format ont fait le virage du CMOS. Hasselblad, PhaseOne et Pentax utilisent tous le même capteur CMOS 50 Mpx.

Après le H5D-50C  annoncé en début d'année, Hasselblad adapte donc ce capteur dans un dos numérique destiné à l'archiclassique système V : le CFV-50c. Notez que par ailleurs, Hasselblad a malheureusement arrêté de fabriquer cette mythique série d'appareils photo.

Dos numériques Hasselblad  système 5 CFV-50c

Dans le dos on trouvera donc le CMOS 50 Mpx de 43,8 x 32,9 mm capable d'opérer de 100 à 6 400 ISO en échantillonnant sur 16 bits. Le dos, doté d'un écran LCD de 7,5 cm, est le seul dos pour système V à ne pas nécessiter de connectique externe pour fonctionner sur le boîtier. Coûtant autour de 11 000 €, le CFV-50c peut fonctionner sur tous les systèmes V fabriqués depuis 1957.

Lire également :
> Test du CFV-39
Source : Hasselblad
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation