Après plusieurs annonces suprises ces derniers jours, Hasselblad présente le H4D-40 et met de coté la surenchère de pixels des H4D-50 et H4D-60 pour s'adapter à un marché pro qui vit de budgets réduits.

Hasselblad H4D-40
Finalement, ce n'est pas un service internet qui est dévoilé par Hasselblad, mais bien un nouveau boîtier moyen format.

Le voile se lève progressivement sur le mystérieux nouveau moyen format de la marque suédoise. Seules quelques confidences ont été dévoilées à Focus-numerique.com, mais il reste encore quelques zones d'ombre..

Comme son nom l'indique, le capteur est un CCD de 40 Mpix. Ce capteur est capable de délivrer un Live View noir et blanc seulement. Pour réduire son prix, la plus petite taille de capteur pour moyen format (33,1x 44,2 mm) serait privilégiée. Soit un pixel de 6 µm de côté, comme sur le H4D-60. Pas de souci donc du côté netteté, on sait que la résolution des optiques Blad de dernière génération est adaptée à cette taille. Il est confirmé qu'Hasselblad reste fidèle aux capteurs Kodak, contrairement à Phase One qui a choisi ses derniers capteurs dans le catalogue Dalsa. Des capteurs qui ont mené Leaf en tête des ventes aux US pour leur gamut (espace des couleurs) réputé plus large.

Hasselblad H4D-40 ombre
Il reste encore beaucoup de flou autour du H4D-40 d'Hasselblad...

Portrait-robot

Malgré le peu d'informations révélées par Hasselblad dans sa politique de teasing, on peut dresser le portrait-robot du H4D-40. Le boîtier reprend la forme des H4D et le nouvel AF TrueFocus décrit par Hasselbald comme « plus efficace que les AF multipoints des reflex ». Pour l'instant, nous n'avons pas pu nous rendre compte des performances dudit système lors d'un vrai test.

Une fois le point réalisé par le capteur central, la mise au point se modifie automatiquement en fonction de l'inclinaison nécessaire à la recomposition de l'image. Ainsi, l'objet principal de la scène peut être placé où le souhaite le photographe tout en restant net. Ce raisonnement certes un peu complexe peut s'expliquer techniquement. Plus le capteur est grand, plus la précision de mise au point est importante, car à diaph égal, la profondeur de champ est plus faible.

Hasselblad H4D-40 Steeve McCurry
Steve McCurry attend, attend...

Les explications détaillées du principe sont dans les données techniques des H4D :
http://www.hasselblad.com/downloads/datasheets/h-system.aspx

Le H4D-40 en chiffres

Résolution capteur : 40 Mpixels (7304 x 5478 pixels) au format 3/4
Dimensions du capteur : 33,1 × 44,2 mm
Taille des pixels : 6.0 μm
Taille d'image : Prise de vue RAW 3FR, compressée sur 50 Mo en moyenne. TIFF 8 bits : 120 Mo
Format fichier brut (RAW) : Hasselblad 3FR avec compression sans perte
Mode de prise de vue : Cliché unique
Définition de couleurs : 16 bits
Plage de sensibilités ISO : ISO 100, 200, 400, 800 et 1600
2 options de stockage : Carte CF type U-DMA (par ex. SanDisk Extreme Pro) ou connexion par câble à un Mac ou PC
Gestion des couleurs : Solution Couleurs naturelles de Hasselblad
Capacité de stockage CF : Une carte CF 4 Go contient en moyenne 74 images
Vitesse de capture : 1,1 secondes par capture. 50 captures par minute
Écran couleur : 3 pouces, simple résolution 230.400 pixels), TFT, 24 bits couleur
Histogramme : Oui
Filtre IR Monté sur capteur CCD
Feed-back sonore : Oui
Logiciel inclus : Phocus pour Mac et Windows
Plateformes prises en charge : Macintosh : OSX version 10.6. Windows : XP, Vista et Windows 7 (32 et 64 bits)
Type de connexion à l'hôte : FireWire 800 (IEEE1394b)
Compatibilité chambre photographique : Oui, via synchronisation flash pour les obturateurs mécaniques. Le logiciel Phocus permet de contrôler les obturateurs électroniques.
Températures de service : 0 - 45 °C
Dimensions : Appareil complet sans objectif : 153 x 131 x 136 mm [L x H x P] et 153 x 131 x 213 mm avec le HC80
Poids : 1800 g (boîtier de l'appareil, viseur HV 90x-II, batterie Li-Ion et carte CF), 2290g avec le 80mm

Le H4D-40 (16800 € TTC ) est livré avec

l'objectif HC 80 mm/2,8
Un jeu de batteries rechargeables Li-ion,
Un jeu de 3 piles CR123,
Une carte compactflash 4Go extreme IV de Sandisk
Un cable firewire 800/800 de 5m
Un câble fireWire 800/400 de 5m

Une version de Phocus 2 le logiciel de pilotage du dos et de développement des RAW. Il est d'une apparence classique, la taille des fenêtres est personnalisable. Sa particularité est la gestion automatique des corrections optiques. Hasselblad promet la disparition des déformations et franges colorées sansefforts. Toutes les optiques modernes (made by Fuji) sont corrigées et avec de plus en plus d'optiques Zeiss d'anciennes générations sont prises en compte.

Le tutoriel vidéo donne une bonne idée de la richesse du software :

http://www.hasselblad.com/products/phocus-software-features.aspx

Attendre, encore...

Il faudra attendre le 10 février pour avoir confirmation de ces caractéristiques. À cette date, les représentants de la marque feront admirer aux photographes ébahis, et surtout riches, le bijou jalousement gardé.

Voici les adresses des présentationsfrançaisess

Le 10 février 2010

Par MMF - PRO
Au STUDIO NLIGHT, de 14H00 à 20H00
5 - 7 rue Ordener
75018 PARIS
Contactez BASTIEN chez MMF-PRO
Tél: 01.48.91.43.65
Web: www.mmf-pro.com


Par le MOYEN FORMAT, de 14H00 à 19H00
50 Boulevard Beaumarchais
75011 PARIS
Tél : 01.48.07.13.18
Web: www.lemoyenformat.com

Le 11 février 2010

Par DB PHOTO, de 10H00 à 19H00
124-132 RUE DES POISSONNIERS
75018 PARIS
Tél : 01.46.27.29.00
Web: www.dbphoto.fr

Le 18 février 2010

LYON
Par le CARRE COULEUR, de 10H00 à 18H00
5 RUE SERVIANT
69003 LYON
Tél : 04.78.95.42.42
Web: www.carrecouleur.fr


Hasselblad H4D-40 Face à la concurrence

Hasselbald se devait de répondre à la concurrence. L'association du leader du marché européen des dos numériques, Phase One, et du leader du marché américain, Leaf, a fait grand bruit et causé quelques soucis à la marque suédoise.

En effet, Leaf propose en ce moment pour 13990€ HT son le Dos LEAF APTUS - II 7. Un capteur CCD Philips Dalsa de 33 Mpix mesurant 48 x 36 mm à écran tactile de 6x7 cm. Il est monté sur le Boîtier PHASE ONE 645 AF. Le tout est coiffé par le 80 mm f/2,8 estampillé Phase One. Une carte CF 32 Go est généreusement offerte. (Si le boîtier et l'optique sont fabriqués par Mamiya, il semble que Phase one veuille faire disparaître cette marque qu'il arachetéeé il y a 2 ans)

Phase One propose en promo pour 14990€ HT le P45+ : Un dos de 39 Mpix mesurant 49,1 x 36,8 mm. Son écran de 2.2 pouce n'est défini que par 230,000 pixels. Il est monté sur le nouveau 645 DF de PHASE ONE à l'AF plus rapide et accompagné par le 80 mm f/2,8 SCHNEIDER de nouvelle conception « spéciale numérique »

Leica entre désormais en lice avec son nouveau S2 qui désormais disponible (nous attendons l'arrivée d'un modèle H4D-XX pour un duel au sommet des pixels). Pour plus de 18 000 euros, le S2 offre 37 millions de pixels sur un capteur de 30x45 mm et aucune optique...

Comme on peut le remarquer, la bataille fait rage sur ce marché des dos à moins de 15000 € HT. Les concurrents se livrent une guerre sans merci qui pourrait bien se terminer faute de combattant. Si par malheur, pour eux, 2010 annonçait la sortie d'un reflex de 30 Mpix à moitié prix, Il ne resterait plus, alors aux constructeurs de dos et de moyens formats que l'argument de la grande taille et d'un Bokeh hors norme pour se démarquer. Soit bien peu de choses  en période de crise...
NOS FORMATIONS

FOCUS NUMERIQUE & RDV Photo vous proposent toute l'année des formations photos.

Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée