Photokina : Hasselblad lève le voile sur un nouveau moyen format, le H4D-31, petit frère du remarqué H4D-40 et un nouveau dos numérique, le CFV-50, qui propose pas moins de 50 millions de pixels pour les "vieux" boîtiers du système V (soit un peu plus de 10 Mpx de plus que l'étonnant CFV-39). "Grosse" Kina pour Hasselblad qui profite également du salon pour annoncer la version de Phocus 2.6 pour Windows et l'arrivée de deux nouvelles optiques.

Hasselblad H4D Ferrari

H4D-31

Hasselblad n'a donc pas décidé de rentrer dans la course (la marque présentait pourtant un modèle développé avec Ferrari...) aux pixels, mais au contraire tente de démocratiser l'accès au moyen format numérique avec un modèle d'entrée de gamme proposé à 9990 euros (HT) : le H4D-31.

Hasselblad H4D-31

Ce modèle, le plus abordable de la gamme H4D, tente donc de séduire les photographes encore fidèles à leur 24x36 ou les ceux qui possèdent encore un moyen format argentique. Nous n'avons pour l'instant que peu d'information technique sur le nouveau boîtier, mais celui-ci devrais reprendre le capteur 33,1x44,2 mm et incorporera le système de mise au point True Focus qui permet de faire le point à l'aide des collimateurs du module et de décentrer la prise de vue, le boîtier effectuant automatiquement les corrections de mise au point en fonction de la nouvelle inclinaison du boîtier. Un bon moyen de pallier les lacunes du système AF qui possède peu de collimateurs. 

Le nouveau H4D-31 est disponible en deux configurations, toutes deux étant dotées de la toute dernière version du logiciel Phocus 2.6 d'Hasselblad (Windows, Mac OS X). La première est livrée avec un objectif 80 mm. La seconde fournit une solution moyen format numérique aux utilisateurs du système V en associant au H4D-31 un adaptateur pour objectif CF. Ces deux options sont disponibles au prix de 9 995 euros (hors TVA).


CVF-50

Hasselblad CFV-50Après les très réussis CVF-16 et CFV-39, Hasseblad poursuit son évangélisation numérique auprès des utilisateurs de moyen format argentique Systeme V avec un nouveau dos à 50 millions de pixels, le CFV-50. Comme ces prédécesseurs, ce nouveau dos numérique vient de fixer très simplement sur pratiquement tous les boîtiers V Hasselblad et fonctionne sans le moindre fil à connecter. Fixez-le et voilà votre blad prêt à fournir des fichiers en 50 Mpix ! Vous pouvez travailler en connecté ou utiliser des cartes mémoire CF pour un mode plus itinérant. En outre, vous bénéficiez de la correction automatique DAC des défauts optiques pour les modèles Carl Zeiss Système V.

Mise à jour de deux optiques système H

Hasselbladn 50 mm HCHasselblad dévoile également deux nouvelles optiques, évolutions de modèles existants, pour le système H. Ainsi, les 50 mm f/3,5 HC II  (2 999 euros) et le 120 mm Macro f/4 HC II (3 420 euros) reçoivent une nouvelle formule optique pour une plus grande précision. Le 50 mm (équivalent à 32 mm en 24x36) permet désormais une mise au point à 60 cm du sujet. Les performances de l'optique macro sont également revues à la hausse avec notamment un meilleur rendu des couleurs. 

Un nouveau firmware pour les boîtiers H4D prévu pour la fin de l'année permettrait d'afficher un niveau électronique (vertical et horizontal selon l'orientation du boîtier)

200 millions de pixels tout de même...

Si les boîtiers H4D d'Hasselblad ne proposent pas plus de 60 Mpx (contre 80 Mpx chez Leaf désormais), la marque suédoise n'a pas dit son dernier mot et présentait à la Photokina la dernière évolution de son système Multi-Shot qui permet d'augmenter la définition d'une image par une série de prises de vue. D'ici au début de l'année 2011, le H4D-50MS pourra délivrer des fichiers de 200 Mpx !

Le nouveau système MS Extended (Multi-Shot Extended) nécessite désormais 6 prises de vue : 2 pour l'augmentation de la définition (déplacement de 1/2 pixels dans le sens vertical et horizontal) et 4 pour la cohérence colorimétrique avec un déplacement d'un pixel à chaque fois. 

Hasselblad Multi Shot Extended

Les principaux inconvénients restent l'obligation de photographier en mode connecté (ordinateur indispensable) et la restriction aux scènes sans mouvement (la prise de vue dure environ 30 secondes).

Si les essais s'avèrent concluants, Hasselblad prévoit de sortir le nouveau mode de capture à ultra- haute résolution pour les appareils H4D-50MS d'ici début 2011. Tous les H4D-50MS pourront être équipés de ce nouveau mode de capture en usine grâce à une recalibration et une mise à niveau de leur progiciel, le tout moyennant un prix non communiqué.



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation