Alors que le X1D se fait toujours attendre, Hasselblad tente de nous faire patienter avec une mise à jour de leur logiciel de développement de fichiers bruts Phocus, qui passe en version 3.1

Hasselblad phocus 3.1

Nombreux sont les photographes qui pensent que le logiciel Phocus est réservé au traitement des images provenant des boîtiers Hasselblad. Il n'en est rien et en plus des fichiers 3FR de la marque, Phocus prend en compte plus de 200 autres formats RAW. Une information pas si anodine que cela puisque Phocus devient ainsi une solution élégante, éprouvée et gratuite pour développer des fichiers RAW qu'ils proviennent d'un 5D Mark IV ou d'un Nikon D800.

Cette mise à jour 3.1 apporte plusieurs améliorations et notamment la possibilité de redresser facilement les perspectives et retravailler les tonalités avec les outils de retouche locale. 

Hasselblad Phocus 3.1
Le logiciel est l'un des plus complets du marché et propose de nombreux outils pour améliorer la qualité des images au niveau de la netteté, des rendus des valeurs et des couleurs. Depuis la version 2.9, il est même possible de créer ses propres profils colorimétriques à l'aide de chartes comme la ColorChecker.

Sur MacOS, le logiciel bénéficie d'une accélération de l'affichage des images par l'usage de la carte graphique. Hasselblad ne recommande pas l'utilisation de Phocus avec des machines ne disposant pas de carte graphique dédiée. 

> Télécharger Phocus 3.1 pour Windows / Mac OS

> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numéique
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Hasselblad annonce Phocus 3.1



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation