photokina 2014 - Canon dévoile le G7X, un compact expert doté d'un capteur 1 pouce qui vient directement concurrencer la série RX100/Mk2/Mk3 de Sony.
Deux ans après l'introduction du capteur 13 et 3 générations de compact RX100 plus tard, Canon doit arriver avec de solides arguments. Qu'en est-il ?

Canon G7X
Par ses formes, le G7X de Canon s'inspire plus de la série S de Canon que de la série G.

Pour un compact expert qualifié de premium, le G7X arrive avec un châssis en aluminium résistant et assez léger. Le boîtier est un peu plus large que ceux de la série RX100 (103 x 60 x 40 mm contre 102 x 58 x 38 mm pour le RX1000 III), avec notamment une belle protubérance au niveau de la bague de réglage. Le G7X tient dans une poche de pantalon, mais on aura un peu plus de mal à le faire glisser.

La finition est superbe et l'appareil photo, très agréable à prendre en main. La mise sous tension est rapide, tout comme l'autofocus. À l'usage, le compact expert se révèle très plaisant avec notamment la possibilité de jouer avec certains paramètres avec la bague crantée autour de l'objectif (celle-ci est assez bruyante).

À l'arrière, vous trouverez un écran LCD de 7,5 cm affichant 1 040 000 points dans un ratio 3:2. Bon point, celui-ci est tactile et orientable. Vous pourrez donc facilement choisir la zone de mise au point directement en la pointant du doigt. Le système autofocus comprend d'ailleurs 31 collimateurs et la reconnaissance de visage.

Capteur 1 pouce de 20 Mpx

Bien sûr, LA nouveauté est l'intégration d'un capteur 1" (13,2 x 8,8 mm) : une première pour Canon qui a généralement l'habitude de n'utiliser que ses propres imageurs. Ici, et avec une définition de 20 Mpx, il s'agit à n'en point en douter du capteur de Sony. Pour traiter le flux de données, le G7X dispose du processeur DIGIC 6. Nous attendrons les premiers tests pour juger de son rendu dans les hautes sensibilités (plage ISO de 125 à 12 800), mais le couple devrait offrir un mode rafale à 6,5 ips sans suivi AF et 4,4 ips avec suivi du sujet. Dommage que la vitesse obturation soit limitée au 1/2000 s car en plein soleil et à f/1,8, cela ne sera sans doute pas suffisant.

Canon G7X écran levé

Le mode vidéo n'est pas oublié et vous pourrez capturer en HDTV 1080 à 60 et 30 ips. Pas d'enregistrement 4K en revanche, et aucune possibilité de brancher un casque ou un micro stéréo externe.

Au niveau de la connectique, vous trouverez une sortie USB 2.0, une sortie HDMI ainsi qu'une puce Wi-Fi pour le partage des images et le pilotage à distance sans fil. Notez qu'une puce NFC est également présente pour faciliter les appairages.

Zoom optique 24-100 f/1,8,2,8

Si Canon ne s'est pas occupé du capteur, il s'est concentré sur l'optique. Le zoom optique 4,1x (24-100 mm f/1,8-2,8) présente une formule comprenant 11 éléments en 9 groupes et une stabilisation (5 axes). Le diaphragme dispose de 9 lamelles pour un bokeh plus doux et le mode macro permet une mise au point à 5 cm.Canon G7X optique déploiement

Prix et disponibilité

Le Canon G7X sera disponible à la fin du mois d'octobre en noir au prix conseillé de 599 €.

Notre premier avis

Le G7X est un beau et petit boîtier expert doté d'un capteur 1" 20 Mpx que nous connaissons désormais bien et d'un zoom optique 24-100 mm f/1,8-2,8 très intéressant. Nous apprécions l'arrivée d'un écran LCD tactile et orientable, le mode rafale rapide ainsi que la connexion Wi-Fi. Pour le reste, le compact expert de Canon ne se singularise pas assez pour se démarquer réellement de la série RX100 de Sony. Pas de viseur électronique intégré, pas de vidéo 4K... tout cela reste trop sage. Seul le prix joue réellement en faveur du modèle Canon.


> Toute l'actualité de la photokina 2014
> Tous les compacts testés
Source : p
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation