Photokina 2012 : Fujifilm étoffe sa gamme X-Premium avec un étonnant petit compact de poche le XF1. Au programme un capteur 2/3 de pouce et un zoom optique 25-100 mm f/1,8-4,9 mécanique qui vient titiller les Canon S110 ou Sony RX100. Explications.

Fujifilm X-F1 3_4 en noir
XF1 : un petit compact de poche, haut de gamme.

De la gamme X-Premium de Fujifilm (X100, X-Pro1, X-10, X-S1...) nous pouvions trouver des dénominateurs communs comme des bagues de zoom manuelles, la présence de viseur (électronique, optique ou hybride) et un penchant pour un design un peu rétro / vintage. Le XF1 offre une ligne sobre et gainée de faux cuir qui n'est pas sans rappeler certains modèles argentiques. L'interface est digne d'un compact haut de gamme avec une molette arrière (cliquable) et une roue codeuse pour régler les options de prise de vue, un barillet pour le choix des modes d'exposition (avec 2 positions pour des modes personnalisés) ainsi que deux touches Fn personnalisables. Vous noterez également une touche d'accès direct pour l'enregistrement vidéo. Le XF1 est filme en HDTV 1080/720 à 30 vps avec une captation sonore en stéréo.

Fujifilm X-F1 dessus
Malgré sa compacité, le XF1 dispose d'un flash escamotable (lui aussi mécanique)

A l'intérieur, vous retrouverez le capteur 2/3" (8,8x6,6 mm) qui équipe déjà le X10 et dont nous avons déjà pu apprécier le gestion du bruit électronique jusqu'à 1600 ISO. Sa taille le positionne au-dessus des classiques 1/1,7" des modèles experts comme le Panasonic LX7 ou Samsung EX2F, mais en dessous du capteur 1" du Sony RX100. Pour la stabilisation, Fujifilm a opté pour un système mécanique par déplacement du capteur.

Fujifilm X-F1 dos
L'écran LCD du XF1 affiche 460 000 point (7,6 cm), ce qui reste suffisant dans la plupart des situations. Il n'est toutefois pas tactile.

Ici point de viseur. La compacité a sans doute été l'élément principal du cahier des charges. Et pour gagner encore plus de place, le XF1 dispose d'un ingénieux système optique.

Optique mécanique et rétractable

En position off, l'optique ne dépasse que de quelques millimètres du boîtier. Il faut tourner la bague de l'objectif pour sortir une partie du fût de l'optique et enclencher la mise sous tension. L'optique se déploie alors complètement, mais la grande force de Fujifilm est d'avoir pu conserver une bague de zooming mécanique. Le passage entre 25 et 100 mm peut être alors très rapide. Désavantage, vous ne pourrez bénéficier d'un mouvement fluide et souple en vidéo. 

Fujifilm X-F1-ouverture-objectif-etapes
Les différentes étapes du déploiement du zoom mécanique du Fujifilm X-F1.

Prix et disponibilité

Le X-F1 devrait être disponible en octobre pour 499 euros.

> La fiche technique complète du X-F1 sur le site de Fujifilm.

Notre premier avis

Le XF1 est un petit compact très séduisant à la fois par sa ligne néo-rétro réussie et son zoom optique. En effet, les amoureux du zoom manuel seront comblés, le XF1 est le premier vrai compact numérique doté d'un zoom mécanique 25-100 mm. De fait, il tient réellement dans une poche de pantalon et vient donc piétiner les platebandes de Canon avec son S100 ou même Sony avec son récent RX100. Malgré sa compacité, le boitier ne fait pas d'impasses impardonnables et dispose d'un flash, d'un mode vidéo 1080 et d'un écran 460 000 points. Certes, nous aurions aimé une optique plus lumineuse, un écran tactile (et orientable...) et pourquoi une connexion Wi-Fi. Dans tous les cas, nous sommes impatients de le mesurer à ses concurrents

Lire également :
> Tous les compacts testés
> Toute l'actualité de la Photokina 2012

Source : Fujifilm France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation