Malgré l'abandon du Super CCD EXR dans son bridge-étalon (le HS10 passe au CMOS inversé), le capteur maison Fujifilm continue sa vie dans deux compacts : le F80EXR et le nouveau Z700EXR tactile.

Fujifilm FinePix F80EXR
Fujifilm FinePix F80EXR


Fuji F80EXR (239 euros)
Le F80EXR remplace le F70EXR. L'évolution est mesurée : capteur Super CCD EXR 12 Mpx (avec stabilisation) contre 10 Mpix sur le précédent modèle et optique 27-270 mm identique. Le boîtier est très ressemblant, malgré le passage à un écran de 7,6 cm (qui reste scotché à 230 000 points). On ne manquera pas de noter que l'appareil passe officiellement de 23 à 29 mm d'épaisseur : c'est l'effet des nouvelles normes CIPA qui interdisent d'ignorer l'objectif lorsqu'on mesure un appareil...

Les nouveautés sont donc mesurées : le F80EXR filme en HD 720p (enfin !), il reconnaît les visages (8 personnes enregistrées dans l'appareil), y compris ceux des... chiens et des chats, à notre connaissance une première.

L'orientation automatique des images est là, ce qui n'est que l'occasion de rappeler que Fujifilm avait des années de retard dans ce domaine. Soyons narquois : peut-on espérer un niveau électronique en 2015 ?

Pour le reste, on retrouve la stricte séparation entre modes EXR et modes de prise de vues classiques, la simulation de films, bref, les spécialités maison sans grand changement.

Fujifilm FinePix Z700
Fujifilm FinePix Z700

Fuji Z700EXR (229 euros)
Le Z700EXR est une double nouveauté. D'une part, il est le premier Z (gamme des bijoux stylés chez Fuji) à recevoir un capteur Super CCD EXR ; d'autre part, c'est le premier appareil tactile de Fujifilm.

Il reçoit donc une dalle de 8,9 cm qui grimpe (enfin !) à 460 000 points. Celle-ci permet de piloter l'appareil grâce à une interface pivotant avec l'appareil — de là à penser que c'est la seule raison ayant poussé Fuji à s'intéresser enfin à la détection d'orientation... Autre nouveauté : il est possible de marquer des images ou vidéos qui seront publiées directement sur Facebook ou Youtube sitôt l'appareil connecté à l'ordinateur.

Le capteur est donc un Super CCD EXR de 12 Mpx avec stabilisation mécanique, et on retrouve les fonctions du F80EXR (détection des animaux, vidéo HD 720, modes EXR...). L'optique est un zoom périscopique 5x, hélas dépourvu de grand-angle : il commence à 35 mm pour s'allonger jusqu'à 175 mm.

On espère pouvoir tester rapidement ce modèle, qui combine un lot de nouveautés intéressant et pourrait marquer un tournant dans l'histoire de Fujifilm.

> les caractéristiques techniques du FinePix F80EXR sur le site de Fujifilm
> les caractéristiques techniques du FinePix Z700EXR sur le site de Fujifilm
Source : Fujifilm France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation