photokina 2014 - Avec ce 56 mm f/1,2 APD, Fujifilm offre une déclinaison assez intéressante de son déjà excellent 56 mm f/1,2. L'intérêt vient de l'APD, pour Apodization, une technique consistant à insérer un filtre radial progressif dont la fonction est de rendre les bokeh encore plus crémeux.


Mais attention, toute médaille a son revers. Le filtre intégré correspond peu ou prou à un ND 0.9 et réduit donc la luminosité de l'optique. C'est pourquoi l'optique présente une information photométrique de l'ouverture en plus de celle du diaphragme. Comme vous pouvez le voir, à f/1,2, la luminosité réelle serait de f/1,7, et ainsi de suite.

Fujifilm XF56 mm f/1,2 APD


Cette caractéristique semble condamner le boîtier équipé d'une telle optique à ne pas pouvoir utiliser la corrélation de phase du capteur — qui manquerait de lumière pour opérer —, mais uniquement la détection de contraste.

Pour le reste, rien ne change et vous retrouverez tous les éléments haut de gamme que nous avions déjà présentés lors de l'introduction de la première version.

Seul le prix est revu à la hausse et passe à 1 349 €. Pour faire passer la pilule, nous vous proposons une série d'images réalisée avec cette optique.

fujifilm XF56 mm f/1,2 APD exemple

fujifilm XF56 mm f/1,2 APD exemple

Lire également :
> Tous nos tests d'optiques
> Toute l'actualité de la photokina 2014


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation