La gestion de la qualité de la lumière est, avec l'exposition et la composition, l'une des notions fondamentales en photographie. Contrairement à un simple flash intégré à un appareil photo, un flash cobra a pour avantage de disposer d'une tête orientable. Elle permet d'éviter les écueils liés à l'utilisation d'un éclairage direct, en utilisant une surface environnante comme réflecteur.

Astuce photo : le flash cobra en lumière indirecte

Le principe

La dureté d'un éclairage et des ombres qu'il engendre dépend principalement de la taille de la source de lumière par rapport au sujet qu'elle éclaire. Si celle-ci est grande, les ombres seront douces, car les rayons lumineux éclairent le sujet sous différents angles. A contrario, si la source est petite, les ombres seront plus dures, car les rayons lumineux éclairent le sujet sous un seul angle principal.

Un ciel couvert produit une lumière douce et diffuse. C'est en effet la plus grande source de lumière que vous trouverez sur cette planète ! Le soleil, par temps dégagé, produit quant à lui une lumière dure. La taille du soleil est bien entendu considérable, mais la distance qui le sépare de la Terre fait de lui une source ponctuelle, de petite taille par rapport aux sujets qu'elle éclaire.

Diffuser la lumière consiste donc à augmenter la taille relative de la source lumineuse. Il existe une méthode simple pour disposer d'une source lumineuse de grande taille : utiliser un éclairage indirect. Au lieu d'éclairer directement le sujet photographié à l'aide d'un flash cobra (c'est-à-dire une source de petite taille), cette technique consiste à éclairer une surface blanche située près du sujet. Les rayons lumineux seront réfléchis sur cette surface de grande taille, créant une source diffuse et engendrant ainsi des ombres plus douces.

En pratique

Une fois muni d'un flash externe, le but de la manœuvre est donc d'utiliser un élément réfléchissant de votre environnement (le plus souvent un plafond ou un mur). Pour ne pas fausser les couleurs de la scène photographiée, il est préférable que la surface utilisée soit blanche. L'éloignement de cette dernière entraînant une perte de lumière, la puissance de votre flash devra bien souvent être augmentée (la mesure TTL s'en chargera à votre place dans la plupart des cas).

Pour illustrer cette technique, nous prendrons l'exemple d'une simple corbeille de fruits. La photo ci-dessous la présente sans ajout d'éclairage artificiel. La lumière provient de la gauche de l'image, filtrant à travers les volets d'une fenêtre située hors cadre. La scène photographiée étant largement sous-exposée, l'ajout d'une source d'éclairage artificiel semble nécessaire.

Astuce photo : le flash cobra en lumière indirecte

Premier essai : nous photographions cette scène avec un flash cobra dont la tête est orientée dans l'axe de l'objectif, directement vers le sujet. Ce dernier est correctement exposé, mais le caractère esthétique d'un tel éclairage est plus que limité. Les ombres provoquées sont dures et leur orientation trahit la présence d'une source de lumière artificielle.

Astuce photo : le flash cobra en lumière indirecte

La photo suivante illustre l'utilisation d'un flash dont la tête a été orientée en direction d'un plafond blanc. La puissance du flash a été légèrement augmentée de façon à compenser la perte de lumière due à la réflexion. La lumière est ainsi plus douce, les ombres et les reflets sont moins marqués. L'orientation de la lumière semble beaucoup plus naturelle.

Astuce photo : le flash cobra en lumière indirecte

Une autre solution consiste à utiliser une surface réfléchissante située sur le côté du sujet. Nous avons ici placé un réflecteur placé hors cadre, à droite de la corbeille de fruits (un mur blanc aurait tout aussi bien fait l'affaire). L'orientation du flash a donc été réglée en conséquence. L'éclairage résultant est extrêmement diffus. La lumière réfléchie vient en fait déboucher les ombres provoquées par la lumière provenant de la fenêtre.

Astuce photo : le flash cobra en lumière indirecte

Pour conclure

L'utilisation d'un flash en lumière indirecte est une technique qui s'avère extrêmement utile dans le cadre de portraits. S'il n'existe aucune règle absolue en matière d'éclairage, il est en effet communément admis qu'une lumière diffuse est en général plus flatteuse pour une personne. Il vous faudra, dans le cas d'un sujet en mouvement, toujours veiller à ce que la tête de votre flash soit correctement orientée. Dans un premier temps, utiliser un sujet immobile comme modèle vous permettra donc de vous familiariser avec ce phénomène.

> Toutes nos astuces photo
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Le flash cobra en lumière indirecte



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation