Vous êtes né comme photographe à l'ère du numérique, à cette époque où le noir et blanc se fait devant l'écran d'un ordinateur, mais vous rêvez de vous frotter aux charmes, au modelé et à la matière des sels d'argent ? Rassurez-vous, il existe encore sur le marché de nombreuses pellicules noir et blanc en 135, dont nous vous proposons ici une petite sélection.

Afin de vous donner une idée des résultats obtenus avec chacune, nous avons réalisé une conversion dans DxO FilmPack 5 quand elles étaient proposées. Mais si chaque film possède ses caractéristiques intrinsèques, la magie du noir et blanc argentique vient aussi du fait que chaque pellicule va présenter un contraste, une finesse de grain et une acutance différents en fonction du révélateur que vous employez au développement. Aussi, pensez à demander au laboratoire quelle chimie il utilise et n'hésitez pas, même à la maison, à tester différents révélateurs.

films noir et blanc Ilford

Ilford

La marque qui est aujourd'hui encore la plus présente sur le marché du film argentique noir et blanc, c'est Ilford dont on trouve encore très couramment une dizaine de références.
Parmi elles, la gamme Delta qui se distingue des autres films par la finesse de son grain, même quand on monte dans les hautes sensibilités, puisque ce film est disponible au format 135 jusqu'à 3200 ISO !

On trouve encore fréquemment en magasin :

Ilford Delta 100

La Delta 100, de 100 ISO. Elle se distingue par sa haute définition, son grain fin et sa facilité de tirage grâce à des images très nuancées.
  • Ilford Delta 400

La Delta 400 affiche une sensibilité nominale de 400 ISO, mais elle présente également un très bon comportement en traitement poussé jusqu'à 3200 ISO. Forte acutance, grain fin et importantes nuances de gris sont ses principaux atouts.

L'Ilford Delta 3200 est une émulsion de très haute sensibilité au grain marqué qui n'empêche cependant pas la reproduction de fins détails. Le films réagit très bien aux surexpositions suivies d'un développement réduit. Son prix est un peu plus élevé que le reste de la gamme Delta.

Ilford Pan F+

l'Ilford Pan F+ est un film de 50 ISO au grain particulièrement fin avec une haute résolution, favorable au rendu des détails. Compatible avec tous les révélateurs pour films noir et blanc, il présente une finesse particulièrement appréciée pour les forts agrandissements.

  • Ilford Pan 100

    L'Ilford Pan 100 est une émulsion de 100 ISO qui supporte très bien les surexpositions à 50 Iso avec traitement retenu et les sous-expositions à 200 ISO avec traitement poussé.

  • Ilford Pan 400

    L'Ilford Pan 400 présente des caractéristiques similaires à la Pan 100 avec une sensibilité nominale de 400 ISO.

  • Ilford FP4+
  •  
  • L'Ilford FP4+ présente quant à elle une sensibilité nominale de 125 ISO. C'est un des films les plus réputés de l'émulsionneur, sans doute en raison de son grain très fin, de sa forte acutance, de ses importantes nuances de gris et de sa large latitude d'exposition. Il supporte très bien les expositions entre 50 et 200 ISO avec un temps de développement adapté et son prix n'est pas très élevé.

Ilford HP5+


L'HP5+ est un des films les plus célèbres d'Ilford, apprécié pour son doux prix, sa sensibilité de 400 ISO et son bon comportement en traitement poussé jusqu'à 3200 ISO. D'une grande netteté, son grain est présent tout en restant suffisamment fin pour reproduire des détails précis.
  • Ilford XP2 Super

    L'XP2 Super est un film chromogénique de 400 ISO. Il se développe dans une chimie pour négatifs couleur C41 et ne contient plus de grains d'argent après développement. Il en résulte des images très peu granuleuses et très nettes. Ce film est apprécié pour sa grande latitude d'exposition et sa capacité à encaisser les surexpositions, une exposition à 200 ISO permettant de réduire fortement le grain.
     

  • L'Ilford SFX 200 présente une sensibilité chromatique étendue dans le rouge ce qui permet de reproduire des effets s'approchant des films infrarouge, sans leurs contraintes de stockage et de traitement. Son effet est encore plus spectaculaire si un filtre rouge est utilisé à la prise de vue.

Ilford SFX200Photo : Lomography.

Kodak

Acteur historique du monde argentique, Kodak est encore bien représenté sur le marché du film 135 noir et blanc avec les films suivants.

Kodak Tri-X 400

La Tri-X 400, son film le plus célèbre, apprécié pour son grain fin et sa netteté marquée qui a fait le style de nombreux photographes. Sa grande latitude d'exposition facilite l'usage avec des éclairages complexes tandis que son bon comportement en traitement poussé permet de sous-exposer à la prise de vue jusqu'à 1600 ISO.

  • T-max 100

    La T-max 100 possède quant à elle un grain particulièrement fin, permis par sa sensibilité limitée à 100 ISO. Cette pellicule est reconnue pour son rendu des détails précis et son excellente netteté.

  • Kodak T-max 400

    La T-max 400 reprend ses principales caractéristiques en augmentant la sensibilité à 400 ISO et présentant inévitablement un grain légèrement plus gros tout en restant discret. On peut l'exposer jusqu'à 1600 ISO avec un surdéveloppement tout en conservant de bon résultats.

  • Kodak BW400CN

    Comme Ilford, Kodak possède aussi à son catalogue un film chromogénique dont l'aspect pratique est qu'il se développe en chimie couleur C41. La BW400CN présente un grain légèrement plus fin que sa concurrente tout en offrant une neutralité parfaite. Son contraste est un peu plus faible que les films négatifs noir et blanc.

Fujifilm

Alors que la marque rencontre un franc succès avec ses appareils instantanés, elle est de moins en moins présente sur le marché du film noir et blanc. Lors de nos recherches, nous avons trouvé qu'une seule référence était encore facile à trouver : il s'agit de la Neopan Acros 100 au tarif un peu plus élevé que ses concurrentes mais au grain particulièrement fin et aux nuances de gris subtiles. Ce film est également reconnu pour ses bonnes capacité de réciprocité en cas de poses très longues.

Fujifilm Neopan Acros 100

Agfa

Très présent sur le marché à l'âge d'or de l'argentique, l'Allemand Agfa ne propose guère plus qu'un produit avec l'APX 100, apprécié pour son prix modéré, ses applications multiples et son grain fin.

Agfa APX 100
 

Rollei

Si le fabricant de l'historique Rolleiflex semble aujourd'hui plus tourné vers les nouvelles technologies avec sa gamme de caméras sportives, on trouve toujours à son catalogue une référence de film noir et blanc : le Retro 80 S. 80 ISO, c'est peu, mais c'est la contrainte à accepter pour profiter de son grain fin. Le film est également reconnu pour son contraste marqué et sa bonne conservation.

Rollei Retro 80S
 

Foma

Le fabricant tchèque de consommables photos Foma propose quant à lui des films d'un bon rapport qualité-prix, environ 30% moins chers que les grandes marques citées au dessus. Dans sa gamme, on trouve :

Fomapan 100 Classic

La Fomapan 100 Classic qui présent une sensibilité nominale de 100 ISO, un grain fin et une bonne latitude de pose.

Fomapan 200 Creative

La Fomapan 200 Creative, de 200 ISO.

Fomapan 400 Action

La Fomapan 400 Action, plus sensible, qui conviendra aux conditions de plus faible éclairage tout en conservant un grain raisonnablement fin.

Bergger

Plus connu pour ses papiers et ses produits chimiques, le Français Bergger propose toujours une référence de film négatif noir et blanc. Le BRF 400 Plus offre une large latitude d'exposition et produit un grain fin. Il présente l'avantage d'être compatible avec de nombreux révélateurs.

Bergger BRF 400 Plus

Adox

Le fabricant allemand Adox possède à son catalogue trois références de films noir et blanc au format 135 : le CMS 20 II de seulement 20 Iso au grain extrêmement fin et à la très haute résolution , le CHS100 II de 100 Iso et le Silvermax de 100 Iso qui par son importante densité d'argent et son support transparent produit de très fortes densités et permet des images d'une grande netteté. Attention toutefois au développement de ses films qui demandent l'usage de révélateurs spécifiques pour offrir le meilleur d'eux-mêmes.

Adox CMS 20 II

Adox CHS 100 II

Adox Silvermax 21
 

Lomography

Enfin, comment ne pas parler de produit argentiques sans parler de Lomography ! Le fabricant jeune et branché propose sur sa boutique en ligne deux émulsions noir et blanc, aux noms beaucoup moins austères que tous ses concurrents. Le Lomography Earl Grey est un film de 100 Iso au grain fin, aux gris nuancés et au contraste fort tandis que le Lady Grey affiche une sensibilité de 400 Iso et met en avant une résolution élevée et un grain « lisse ».

Lomography Earl GreyLomography Lady Grey



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation