Paris regorge d'expositions et avec l'arrivée du mois de la Photo, nous ne ferons sans doute plus un pas sans tomber sur l'œuvre d'un photographe talentueux. Si cette insistante atmosphère vous pèse, mais que vous ne souhaitez pas renoncer pour autant à la photo (il ne faut pas abuser non plus, on peut être agoraphobe et amateur de photo), vous ne manquerez sans doute pas d'aller vous promener dans les rues de Clermont-Ferrand pour le festival Nicéphore + organisé par l'association Sténopé, du 4 au 26 octobre 2014.

Cette année, le thème "Natures mortes" explore les différentes façons que nous avons d'interpréter, de mettre en scène ou ressentir la mort. Un thème somme toute assez macabre, qui plus est pour la saison, mais qui donne lieu à de très intéressants travaux et met en lumière le très bon travail d'un peu plus d'une dizaine de photographes de tous horizons, traitant avec une poésie touchante la mort sous toutes ses formes, métaphoriques ou bel et bien réelles.

Parmi les noms à l'affiche on retrouve notamment, William Ropp, Lu Guang, le britannique George Georgiou ou encore l'Australienne Claire Martin et Steeve Iuncker.

Michel Medinger, festival Nicéphore plus, Clermont-Ferrand
© Michel Medinger

Nicéphore +
Clermont-Ferrand
Du 4 au 26 octobre 2014
Entrée gratuite à toutes les expositions dans Clermont-Ferrand et sa périphérie.

> Le site du festival Nicéphore +



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation