"Nourrir la planète, le défi majeur du XXIe siècle" : tel est le thème de la 12e édition du Festival Photo La Gacilly qui se tiendra dans le Morbihan du 5 juin au 30 septembre 2015. Les réponses dénichées par le festival se trouvent tout autant à deux pas de chez nous qu'à l'autre bout du monde.

En écho à l'exposition universelle de Milan (jusqu'au 31 octobre 2015), qui a pour thème "Nourrir la planète, énergie pour la vie", le festival de La Gacilly développe en terres de Bretagne ses pistes de réponse.

Festival Photo La Gacilly 2015
Ambassadeur de l'exposition universelle en Armorique, le festival a cette année l'Italie comme invitée d'honneur et fait donc la part belle aux photographes transalpins : Mario Giacomelli, le poète-photographe, Paolo Ventura, le créateur de rêves, Franco Fontana et ses couleurs, Alessandro Grassani, le paysagiste, Paolo Pellegrin, le témoin des blessures du monde, sont quelques-uns des neuf photographes sélectionnés pour cette 12e édition, sans oublier Mirella Ricciardi, seule femme de la sélection dont on pourra découvrir les images du Kenya.

Cependant ce n'est pas à cette squadra que le festival a demandé sa vision sur les problèmes d'alimentation qui sont déjà les nôtres, mais à des photographes comme Salgado, Parr, Webb ou encore Meyerovitz — qui exposeront également à Milan. Du classique donc, mais diffusé uniquement en numérique (projection).

Pendant toute l'année, le magazine National Geographic a publié de nombreux reportages sur les relations qu'entretiennent les hommes avec leur alimentation. Partenaire de ce magazine, le festival, par l'entremise de Florence et Cyril Drouet, sa directrice artistique et de son commissaire des expositions, a choisi trois des auteurs publiés.

Parmi eux, le Français Matthieu Paley est parti à la recherche des dernières tribus consommant des nourritures "primitives" (feuilles de géranium frites, abricots séchés, salades d'algues cuites...). Ces tribus en voie de disparition se révèlent de précieuses sources de connaissances nutritionnelles pour répondre aux défis de l'alimentation de demain.

L'Américain George Steinmetz, surtout connu pour ses photos aériennes, nous ouvre ici les yeux sur l'élevage intensif qui se multiplie aujourd'hui dans le monde au prix d'une consommation d'eau exponentielle... Comment résoudre cette équation qui consiste à devoir nourrir une population grandissante en épuisant davantage les ressources ?

Enfin Peter Menzel, Néo-Zélandais habitant en France, s'est invité à la table de trente familles de vingt-quatre pays. Au plus près, il a analysé ces rituels que sont les courses et la préparation des repas. Il a ensuite tiré le portrait de ces familles, entourées de leur semaine de provisions préalablement accumulées. Ce procédé offre une vision à la fois formidable et frappante de la diversité alimentaire entre pays pauvres et riches.

Mais le festival s'interroge également sur le positionnement de la Bretagne, région intensivement agricole, vis-à-vis de ces problématiques. Les organisateurs ont donc confié au photographe Stéphane Lavoué la confection d'une galerie de portraits de cultivateurs et éleveurs bretons qui, d'une certaine façon et à leur échelle, peuvent apporter des réponses locales à ce que sera l'alimentation du futur.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Mirella Ricciardi.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Paolo Pellegrin / Magnum Photos.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Paolo Ventura.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Franco Fontana.

Festival Photo La Gacilly 2015
© George Steinmetz / Cosmos.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Matthieu Paley.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Pascal Labre / Balloide-photo.com.

Festival Photo La Gacilly 2015
© Dominique Rolland.

Festival Photo La Gacilly 2015
Du 5 juin au 30 septembre 2015
La Gacilly, Morbihan.
Gratuit.

> Le site du festival
> Informations pratiques

À lire également :
> Festival Photo La Gacilly 2014
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation