Panasonic GF1 test  

Le site internet pentax-hack.info — consacré au bidouillage de firmware d'appareils photos — a publié un utilitaire permettant de modifier les firmware d'appareils micro 4:3 de chez Panasonic. Les deux appareils visés par cet outil sont le petit GF1, orienté photographie, et le GH1 qui s'adresse plutôt aux vidéastes amateurs.
PTool, c'est le nom de cet utilitaire qui permet d'altérer le firmware officiel du GF1, permet par exemple au GF1 de filmer en Full HD (1080p) pour peu que vous disposiez d'une carte mémoire suffisamment rapide.

Avis aux bidouilleurs

Il va sans dire que l'outil PTool n'est absolument pas un utilitaire proposé ni supporté par Panasonic. Il peut engendrer des dysfonctionnements qui ne certainement seront pas pris en charge par la garantie de l'appareil. En un mot : à vos risques et périls.
De plus, sachez qu'à chaque mise à jour de votre appareil avec une version modifiée, il vous faudra incrémenter le numéro de version (mineure) du micrologiciel. Ainsi, pour réinstaller le firmware d'origine, il faudra tout de même passer par PTool pour le modifier et augmenter son numéro de version.

Les réglages proposés

L'outil PTool se présente sous la forme d'un exécutable Windows. Que les bidouilleurs linuxiens ou utilisateurs de Mac se rassurent : PTool est tout à fait compatible avec Wine (WineBottler pour mac). Une fois lancé, et après chargement d'un firmware pour GF1 version 1.2, une fenêtre nous présente les différents réglages possibles.

panasonic gf1 firmware alternatif
Les principaux réglages proposés sont les suivants, dans l'ordre d'apparition :

* support de batteries non-officielles ;
* débridage de la version japonaise du GF1, dont l'interface est bloquée en langue japonaise ;
* suppression de la limite d'enregistrement de 30 minutes, imposée pour l'importation d'appareils photo en Europe ;
* modification des paramètres de compression d'image pour les vidéos au format MJPEG ;
* modification de la hauteur et largeur de l'image vidéo, permettant d'enregistrer des vidéos au format 1080p ;
* modification des paramètres de compression pour les vidéos au format AVCHD.

Utiliser le firmware alternatif

1. Charger complètement la batterie de l'appareil photo.
2. Télécharger PTool et le dernier firmware du Panasonic GF1.
3. Lancer PTool.exe.
4. Charger le fichier GF1__122.bin précédemment téléchargé.
5. Cocher la case «version change», et augmenter la valeur du paramètre en commençant par 2 et en ajoutant 1 à chaque mise à jour.
6. Cocher les cases correspondant aux réglages que vous voulez modifier en changeant la valeur correspondante.
7. Sauvegarder le firmware en utilisant un nom selon le même format : GF1__123.bin par exemple (avec deux caractères underscore).
8. Transférer le fichier à la racine d'une carte mémoire.
9. Mettre la carte mémoire dans l'appareil, mettre celui-ci sous tension et appuyer sur le bouton «lecture».
10. Accepter la mise à jour.

Passage en Full HD

Nous avons fait deux tentatives de débridage de la vidéo, elles ont toutes échoué. Malgré l'utilisation d'une carte SD rapide (classe 10), le GF1 s'évertuait à signaler un débit en écriture trop faible. Il faut savoir tout de même que, si certains ont réussi, le passage en full HD ne peut se faire qu'au prix de quelques contreparties.
Il faut tout d'abord abaisser le niveau de qualité d'image MJPEG, pour permettre l'écriture au format 1080p sans que la carte SD ne sature. Les paramètres E1 à E4 "Quality" et "Table" doivent être ajustés en fonction du débit accepté par votre carte mémoire. Les valeurs étant dépendantes de votre matériel, il faut de nombreuses mises à jour avant de trouver les paramètres optimaux. Notez également qu'il faut prévoir de tester le réglage avec des sujets mobiles et détaillés, qui induiront une vidéo plus volumineuse.
Il faut ensuite noter que la lecture des vidéos enregistrées au format Full HD n'est pas possible à partir de l'appareil, même si l'enregistrement fonctionne correctement.

Un mode 720p amélioré

Le GF1 propose deux modes d'enregistrement de la vidéo : les modes MJPEG et AVCHD. Le premier permet d'écrire des vidéos d'un seul tenant sur la carte mémoire, leur exploitation est plus pratique pour les vidéastes amateurs utilisant un ordinateur. Le mode AVCHD est le format natif des caméscopes.
Si le hack ne permet d'enregistrer au format HD qu'en mode MJPEG, il permet tout de même de faire varier la qualité des vidéos pour les deux modes.

Réglages de la vidéo AVCHD

Les quatre derniers paramètres de la fenêtre PTool permettent de modifier la qualité d'enregistrement du GF1 en mode AVCHD, en modifiant les débits d'écriture de la vidéo. Plus le débit sera élevé, plus les données seront nombreuses et meilleure sera la qualité.
Les quatre réglages :

* Audio encoding bps : débit pour l'audio,
* Video bitrate adjustment : débit pour la vidéo,
* Overall bitrate adjustment : débit vidéo + audio,
* Limiting bitrate adjustment : débit total maximum.


Le logiciel PTool fait des propositions pour chacun de ces paramètres : nous avons choisi la valeur médiane.

panasonic gf1 firmware alternatif
(Aide de PTool pour le paramètre Video Bitrate)

Les paramètres utilisés :

* Video : 32 Mbit,
* Overall : 34 Mbit,
* Limiting : 40 Mbit.

Résultats pour le mode AVCHD

Taille des fichiers
Nos deux séquences de test, de durée et sujets identiques d'une version à l'autre, montrent des différences significatives de taille de fichier (ce qui est cohérent) :

Panasonic GF1 tailles fichiers AVCHD

Les deux séquences voient leur poids augmenter de 16% et 98%.

Qualité d'image : scène 1

Panasonic GF1 firmware alternatif

Avant - Après. Vous pouvez télécharger les clips en cliquant sur les vignettes ci-dessus.

Il est difficile de trouver des différences entre les deux détails. En tout cas, nous n'en avons pas trouvé des significatives, malgré une différence importante de taille des fichiers.

Qualité d'image : scène 2
La seconde scène de test est une prise de vue d'une rue.



Avant - AprèsVous pouvez télécharger les clips en cliquant sur les vignettes ci-dessus.

Sur cette scène non plus, nous n'avons pas pu trouver de différence de qualité entre les deux vidéos.

Réglages de vidéo en mode MJPEG

Les paramètres utilisés pour notre test sont, pour les valeurs de qualité : 256, 220, 200, 184 ; et pour les valeurs Table : 89, 97, 100 et 103.
Pour obtenir une meilleure qualité d'image, il faut augmenter la valeur de qualité et baisser celle de table. Ces paramètres ont un sens dans leur globalité : ils correspondent à des valeurs de qualité d'image dans des zones de caractéristiques différentes (niveau de détail, aplats...). Pour obtenir une vidéo globalement plus définie, il faut donc agir sur les huit paramètres.

Résultats en mode MJPEG

Taille des fichiers
Nos deux séquences tests, de durée et sujets identiques, voient leur poids augmenter de 83% et 50% suite à l'augmentation des paramètres de qualité.

Ces résultats permettent de remarquer que l'augmentation de débit dépend grandement du sujet filmé. Ainsi, vous pouvez utiliser avec succès des paramètres chez vous, suite à la mise à jour de votre firmware, mais ces mêmes paramètres peuvent s'avérer inutilisables dans d'autres situations : votre GF1 s'arrêtera alors de filmer au bout de quelques secondes.

À noter qu'avec de tels paramètres, notre GF1 a correctement pu enregistrer les vidéos mais il a connu des difficultés à leur relecture.

Qualité d'image : scène 1

L'exemple le plus flagrant de différences de qualité pour le mode mjpeg a été constaté sur la scène suivante :
Voici en détail le résultat obtenu :



  
Avant - AprèsVous pouvez télécharger les clips en cliquant sur les vignettes ci-dessus.

On note la présence beaucoup plus importante d'artefacts de compression sur l'image obtenue avec le firmware non modifié du GF1. De plus, les détails sont plus présents dans la seconde image : on arrive même à distinguer les nervures des feuilles !

Qualité d'image : scène 2
La seconde scène de comporte des éléments mobiles, des détails et des forts contrastes.



  
Avant - AprèsVous pouvez télécharger les clips en cliquant sur les vignettes ci-dessus.

Sur cette scène, les différences sont plus subtiles, d'autant que les deux vidéos n'ont pas exactement la même exposition. On note tout de même des différences au niveau des détails tranchés ou des artefacts peuvent apparaître.

Un outil réservé aux bidouilleurs

Le logiciel PTool qui permet de bidouiller le micrologiciel de son GF1 peut s'avérer intéressant pour débloquer certaines limitations : interface en japonais, interdiction de batteries tierces. Ces modifications sont assez bénignes et semblent fonctionner correctement.

En revanche, si vous voulez augmenter la qualité d'enregistrement vidéo, réfléchissez à deux fois. Il vous faudra vraisemblablement faire plusieurs allers-retours pour tester différents paramètres, et vérifier qu'ils sont fonctionnels dans des situations variées.

Nous avons testé deux réglages de qualité, et il apparaît que nos réglages du mode AVCHD ne permettent pas d'obtenir une amélioration. Dans ce cas, rien ne justifie d'utiliser ces paramètres plutôt que les réglages d'usine.
L'amélioration a été plus nette pour le mode MJPEG, les petits détails comme le feuillage étant mieux conservés et les artefacts de compression réduits. Cependant, nous avons constaté des problèmes lors de la relecture de ces vidéos sur l'appareil.

Lire également :
> Firmware hacké pour Panasonic GH1

PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Faut-il débrider les Panasonic GF1 ?



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation