Pourquoi aurait-on besoin d'un utilitaire, payant qui plus est, pour visualiser ses RAW ? Parce que la plupart du temps, ces utilitaires n'ouvrent pas vraiment le fichier RAW, mais le JPEG intégré.
Fast Raw Viewer, lui, est en prime rapide et s'appuie sur le GPU pour dématricer rapidement les RAW qu'on lui propose.

Fast Raw Viewer, lecture et dématriçage de RAW, capture d'écran

Outre les EXIF, l'interface permet de surcroît d'identifier rapidement les problèmes en accédant à l'histogramme du fichier RAW, en signalant les zones surexposées ou sous-exposées et en matérialisant les zones nettes et le bruitage des zones sombres.

Fast Raw Viewer, identification des zones problématiques, capture d'écran

Enfin le logiciel permet également de se faire une rapide idée de ce que donnera le RAW développé en offrant quelques outils de correction basiques, comme la balance des blancs ou l'exposition.

Fast Raw Viewer sera donc un bon compagnon pour le photographe travaillant sur le terrain en RAW. Il permettra non pas de développer, mais de vérifier ses RAW afin de s'éviter de mauvaises surprises une fois le shooting terminé.

L'utilitaire est disponible en version d'évaluation et coûte 15 $ sur le site de son éditeur. Attention, ce tarif promotionnel n'est valable que jusqu'au 31 janvier 2015.

> Fast Raw Viewer : présentation, version d'essai et achat (en anglais)


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation