Il ne vous reste que ce week-end pour voir l'exposition de Richard Forestier, Le travail dévisagé, à la Maison des métallos à Paris.

Le travail dévisagé par Richard Forestier

En 2001, Péchiney annonçait brutalement la fermeture de l'usine d'aluminium de Marignac, laissant sur le carreau pas moins de 252 ouvriers. Ce sont les visages de ces hommes que Richard Forestier a immortalisés quelques années plus tard. Des hommes au regard franc qui vous rappellent qu'ils sont encore là, rescapés d'un naufrage social.

Le travail dévisagé par Richard Forestier

Les tirages réalisés par Central Dupon sont superbes et mettent parfaitement en valeur les portraits épurés et frontaux du photographe. Si le lieu semble un peu démesuré, l'espace est également occupé par des paroles des ouvriers, sur une musique du trio Blunk.

Le travail dévisagé par Richard Forestier

Richard Forestier – Le travail dévisagé
Jusqu'au 15 mai 2016
Maison des métallos
94, rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris
Entrée gratuite
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation