Les techniques photographiques du XIXe siècle connaissent un regain d'intérêt en ce début de millénaire, comme en témoignent les cours de calotype, de collodion humide, de daguerréotype et autres procédés anciens qui fleurissent depuis quelques années.
Notre confrère Renaud Marot vous en présenté un certain nombre ces derniers mois dans les colonnes de Réponses photo ; pendant les deux prochaines semaines, vous pourrez observer quelques-uns de ses tirages à la gomme bichromatée, exposés à Paris.


Une exposition de photos anciennes, c'est courant. Une exposition de photos modernes réalisées par des procédés anciens, c'est plus rare, mais tout de même pas exceptionnel. Cependant, beaucoup de ces expositions sont plus dédiées au procédé mis en avant qu'aux œuvres elles-mêmes, quittes à présenter des sélections assez disparates et inégales : l'originalité du procédé serait alors censée compenser l'absence de sélection rigoureuse par l'exposant.

Rien de cela chez Renaud Marot : la gomme bichromatée, employée pour le tirage de photos prises dans les années 80 et 90, est ici utilisée pour sa valeur photographique. La technique donne des images très contrastées, où la palette de gris est restreinte, et un virage chaud ; l'ensemble inspire généralement un sentiment nostalgique à l'observateur.

La sélection d'images colle à cette tendance : Renaud a arpenté des lieux abandonnés ou défraîchis (silos de Bercy, gare d'Orsay avant sa rénovation...) pour faire des photos autour d'une thématique cohérente, dans un esprit qu'on n'appelait pas encore "Urbex". Les compositions rigoureuses d'ensembles patinés collent ainsi parfaitement à l'esthétique de la gomme bichromatée...


Cette association de la forme et du fond se poursuit jusqu'au cadre : l'exposition est hébergée à l'espace Decomodart, situé dans un bâtiment lui-même âgé. Après quelques photos au rez-de-chaussée, c'est dans un sous-sol voûté à l'ancienne, en bas d'un escalier un peu acrobatique, que se trouve l'essentiel des pièces. Pour peu que, comme lors de l'inauguration, vous ayez un fond musical blues-rock (en l'occurrence, Sounds from the fourth world de Calvin Russell), l'atmosphère sera complète...

Mystères et boules de gomme..., images et tirages à la gomme brichromatée
Exposition de Renaud Marot à la boutique Decomodart, 14 rue Frochot, 75009 Paris (métro Pigalle)
Jusqu'au 5 décembre, du mardi au samedi de 11 h à 20 h
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Expo : gommes bichromatées par Renaud Marot



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation