Offrir aux artistes de nouvelles références de papier reconnues pour leurs propriétés de conservation en plus de leur qualité d'image : voilà l'objectif d'Epson avec sa nouvelle gamme de papiers Legacy.

Epson Legacy Paper

Chaque papier reçoit une couche réceptrice d'encre microporeuse compatible avec les encres pigmentaires dont la tenue dans le temps est bien meilleure que celle des encres à colorant.
D'après les informations communiquées par Epson, cette couche réceptrice permettrait de produire des noirs profonds, de vastes gamuts et des dégradés progressifs. Bien entendu, il faudra passer par le banc d'essai pour en vérifier les réelles performances.

Quatre références ont été annoncées dans cette gamme de papiers :
  • le Legacy Platine qui s'appuie sur une base 100 % fibres de coton lisse et une finition satinée. Comme les autres papiers de la gamme, il est exempt d'azurants optiques. Il devrait être adapté aussi bien aux impressions noir et blanc que couleur, offrant une bonne densité et une reproduction fidèle des couleurs ;
  • le Legacy Fibre reprend la même base 100 % fibres de coton lisse et présente une surface mate. C'est également un papier adapté à tout type d'impression en vue d'une exposition ou de la vente de tirages ;
  • le Legacy Baryta reçoit deux couches réceptrices à base de sulfate de baryum. Sa surface est naturellement blanche et sa finition, satinée ;
  • le Legacy Etching repose également sur une base 100 % fibre de coton avec une fine texture apparente. Reprenant les caractéristiques des papiers traditionnellement employés pour la gravure dont il tire son nom, il est dépourvu d'azurants optiques et présente une finition mate.

Ces quatre références de papier devraient être disponibles en rouleaux et en boîtes de feuilles allant du A4 au A2 d'ici la fin de l'année 2015. Les prix et les fiches techniques complètes n'ont pour l'instant pas été communiqués.

> Le site d'Epson
> Toute l'actualité
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation