Souvenez-vous, nous vous en parlions il y a presque un an lors du CP+ japonais : Epson avait présenté un prototype de viseur électronique ultra haute définition de plus de 4 millions de points.
Ce produit, baptisé Ultimicron L3FJ63800C, a été introduit pour la première fois dans un appareil photo avec le Leica SL, dont nous avons souligné le bon comportement et les performances à l'occasion de notre test publié en octobre.

Epson EVF L3FJ63800C

Par le biais d'un communiqué de presse, la firme japonaise Seiko Epson Corp. vient d'annoncer qu'elle entrait dans une phase de production de masse de ce viseur électronique.

Conservant une bonne compacité avec 0,66" (soit 1,68 cm de diagonale), cette dalle TN affiche 1 400 x 1 050 px pour chaque couleur R, V et B, ce qui représente une définition environ deux fois supérieures à celles de viseurs électroniques les plus courants, eux aussi fabriqués par Epson d'ailleurs.
Le fabricant japonais souligne également les progrès accomplis en couleur avec ce produit qui proposerait un gamut 30 % supérieur aux précédentes productions pour atteindre une couverture de 98 % de l'espace colorimétrique sRVB. La luminance de la dalle atteindrait quant à elle la valeur de 650 cd/m².

Avec l'annonce de cette production de masse, on peut s'attendre à voir rapidement de "super viseurs" intégrer des produits plus abordables que le Leica, dans une nouvelle gamme hybride dévoilée au CP+ par exemple...

> Toute l'actualité
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation