En novembre dernier, le géant chinois de l'imagerie aérienne DJI rentrait dans le capital de Hasselblad, leader suédois de la photographie moyen format. Le PDG et fondateur de DJI, Frank Wang, déclarait à cette occasion : "Hasselblad et DJI partagent la même passion de fournir en équipement haut de gamme les créatifs et d'inventer des technologies qui leur permettent de porter la narration à un niveau encore plus élevé."

Drone de tournage DJI Hasselblad M600-A5D

Les fruits de cette association voient enfin le jour avec la naissance d'un nouveau drone de tournage M600-A5D. Basée sur une matrice DJI 600, ce drone est la nouvelle plateforme du fabricant conçue pour la photographie aérienne professionnelle, ainsi que des applications industrielles comme la photogrammétrie.

Équipé de la nacelle Ronin MX, le M600 pourra embarquer le fameux Hasselblad A5D, un boîtier moyen format dédié à la photographie aérienne, compact (10 x 10 x 15 cm) et pourvu d'un capteur CMOS de 50 Mpx. En outre, l'A5D est protégé contres les intempéries.

Drone de tournage DJI Hasselblad M600-A5D

Le kit sera vendu avec 6 batteries, le contrôleur de vol A3 et le système de transmission vidéo passera par Lightbridge 2. La vitesse de déplacement horizontale du drone pourra atteindre 18 m/s à 2 500 m d'altitude en dépit de ses 10 kg et la portée du signal est de 5 km.

Drone de tournage DJI Hasselblad M600-A5D, schéma

Si le prix officiel de ce kit n'est pas encore connu — on ne connaît que le prix de la plateforme sans le boitier : 5 300 € —, il s'adresse de toute évidence aux professionnels ayant un besoin en très haute définition. L'autonomie est donnée pour 45 min avec les 6 batteries du kit.

> Qu'a-t-on le droit de faire avec un drone ?
> Tous les drones testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation