Des nostalgiques de la caméra à pellicule 16mm ont lancé le pari fou de ressusciter cet ancien modèle phare des années 60 en version numérique. La Digital Bolex est une caméra numérique filmant en 2K au format RAW avec un capteur CCD Kodak qui, ironie du sort, lança le format 16mm en 1923.

Surnommée la "D16", la Digital Bolex arbore un boîtier en magnésium et plastique rigide avec une poignée détachable et ressemblant trait pour trait aux anciennes caméras 16mm. Elle filme des images en 2K (2048x1152) au format Adobe CinemaDNG (RAW) avec un capteur CCD fabriqué par Kodak. La D16 permettrait de produire ainsi des films de qualité cinématographique pour un prix estimé à 3000 dollars.

"La D16 est une caméra faite par des cinéastes pour des cinéastes", explique Joe Rubinstein, co-fondateur de Digital Bolex. "Il s'agit de créer une caméra qui peut facilement s'intégrer dans votre production actuelle en 16mm, la mettre sur un trépied, et utiliser les mêmes objectifs".

Le choix du CCD en lieu et place d'un CMOS (devenu la norme) est justifié par Joe Rubinstein comme "plus simple pour que la caméra enregistre l'image". Quant aux choix du 2K en RAW à la place du 4K qui se généralise, le fondateur explique qu'il s'agit d'un choix artistique.

"Le 4K offre beaucoup de détails dans l'image qui ne sont pas forcément utiles dans la plupart des cas. Le public regarde la lampe à l'arrière-plan et ne se concentre pas sur l'histoire".

La D16 filme en Cinema DNG, le format RAW open source d'Adobe. Le format RAW est déjà utilisé en vidéo sur les caméras Ikonoskop et Blackmagic.

Reste la question du coût. Vendue 3000 dollars, la D16 se positionne sur un budget relativement modeste pour ce type de caméra, car ses composants sont largement amortis sur le marché comme le capteur CCD.

La D16 n'est pas encore commercialisée. Mais un prototype fonctionnel a été fabriqué et utilisé avec des objectifs Zeiss (21mm, 50mm, 85mm) pour filmer le court-métrage "One Small Step" réalisé par Elle Schneider.

En mars 2012, le site Kickstarter a lancé une campagne de dons auprès des internautes avec une offre en pré-vente des 100 premières caméras D16. Le succès a été immédiat puisque Digital Bolex a levé un total de 262 661 dollars, dépassant de loin leur objectif initial de 100 000 dollars.

Les 100 premières caméras sont attendues début 2013 après un report de plusieurs mois dus à une coordination entre les différents fournisseurs et des corrections apportées en cours de route.


Des évolutions sont déjà dans les tuyaux comme la compatibilité avec des montures d'objectif supplémentaires, un kit de lentilles Digital Bolex et un boîtier d'extension HD-SDI.

 
Format : - Adobe Cinema DNG (RAW), TIFF, JPEG
Quantification
Echantillonnage :
- 12 bit - 4:4:4
Capteur : - Kodak CCD: 12.85 mm x 9.64 mm (similaire à un Super 16mm)
Objectif : - Monture C (bientôt en option : PL, EF, B4. M, Micro 4/3)
Définitions : - 2336 x 1752 (4×3)
- 2048 x 1152 (Super 16mm)
- 1920 x 1080 pixels (16mm)
- 1280×720 (720p)
- 720×480 (480p)
Trames : - 32 images/sec en 2K
- 60 images/sec en 720p
- 90 images /sec en 480p
Audio : - Stéréo, 2 canaux XLR (alimentation Phantom)
Viseur : - Non
Support : - Double slot Compact Flash, module SSD
Écran : - 320×240, 2.4 pouces de diagonale avec assistant de mise au point
ISO : - 100, 200, 400
Connexions : - Sortie mini-HDMI, casque, USB 3.0, Audio XLR (2)
Prix : - 3000 $

Notre premier avis :

Le projet Digital Bolex a démarré en avril 2012 lors du lancement de la Blackmagic Cinema qui filme également en 2K au format RAW. Une coïncidence ? Toujours est-il que les caméras de cinéma numérique "low-cost" se développent sur le marché depuis le succès des HDSLR (Canon 5D/7D) et des caméras RED. Mais l'idée de proposer une caméra 16mm filmant en 2K est séduisante, car elle répond à une vraie demande des cinéastes amateurs et des étudiants qui veulent se faire la main sur des modèles bon marché, mais performants. La D16 confirme aussi le développement du format RAW dans la vidéo et le rapprochement avec le monde de la photo dont les optiques sont largement reprises. Après 30 ans de règne du caméscope, qui aurait cru que la caméra reviendrait en force ?
Source : Digital Bolex
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Digital Bolex : le retour de la caméra 16mm ?



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation