Il y a quelques semaines, nous vous posions la question : quel logiciel utilisez-vous pour développer vos fichiers bruts. Vous avez été plus de 1600 à répondre à notre sondage et voici les résultats.

sondage utilisation logiciel developpement fichiers raw

Le graphique est sans équivoque : Adobe Lightroom est le logiciel le plus utilisé par les lecteurs de Focus Numérique et de loin ! Le score atteint est véritablement impressionnant. Sans doute le fruit d'une politique de développement à l'écoute des utilisateurs et de longues périodes d'utilisation en version bêta qui permettent d'essayer le logiciel en version complète sans bourse déliée. Une fois ses milliers de photos importées, difficile de revenir en arrière...

Ensuite, c'est un coude à coude entre DxO Optics Pro et les logiciels livrés avec les boîtiers (Canon DPP, Nikon Capture NX2, Silkypix...). Depuis quelques années, le logiciel développé par la société française DxOLab monte en puissance avec des mises à jour régulières, une ergonomie largement perfectible, mais qui évolue dans le bon sens et une puissance de traitement automatisé inégalée.

Adobe Camera Raw n'arrive qu'en 4e position. Lightroom a donc largement séduit les photographes et le passage par Photoshop ne semble plus incontournable. L'arrivée de Photoshop CC risque de ne pas arranger les choses avec un service de location qui est loin de faire l'unanimité surtout chez les photographes. Aperture n'est utilisé que par une centaine de lecteurs sous Mac OS X. Une faible proportion donc. Il faut dire que le logiciel d'Apple a maintenant plus de 3 ans et  le développement de ce logiciel semble ne pas être une priorité pour l'éditeur californien. Quoi qu'il en soit à 69 euros, ce logiciel reste un incontournable et le seul concurrent de poids dans l'environnement Mac OS X.

Capture One, malgré une baisse de prix et des fonctionnalités intéressantes peine apparemment à séduire les amateurs et reste cantonné aux studios. La transition de Bibble Pro vers Aftershot sous la coupe de Corel semble également délicate. Malgré ses avantages (rapidité, fonctionnement sous Windows, Mac OS X et Linux, retouche locale...), le logiciel peine à décoller et est pratiquement au niveau d'ACDSee Pro avec une vingtaine d'utilisateurs.

Dans les autres logiciels, nous retrouvons les grands classiques du logiciel libre avec principalement RawTherapee, UFRaw et Darktable.

Lire également :
> Tous les logiciels testés




Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation