Le photographe britannique David Hamilton âgé de 83 ans se serait suicidé vendredi 25 novembre dans la soirée, alors qu’il faisait l’objet de plusieurs accusations de viols et d’agressions sexuelles.

Mondialement connu, David Hamilton avait débuté sa carrière de photographe à la fin des années 1960 et s’était rapidement distingué par son style singulier, d'ailleurs bientôt qualifié de "hamiltonien".


David Hamilton

C’est à l’âge de 20 ans, alors qu’il vient de rejoindre Peter Knapp au magazine Elle, que David Hamilton commence à dévoiler ses talents artistiques. Il devient ensuite directeur artistique pour les magasins du Printemps au milieu des années 1960 avant de travailler comme photographe indépendant pour différentes revues comme Réalités, Twen ou Photo et de collaborer avec Nina Ricci ou Chanel. Son style unique fera rapidement son succès : s’inspirant de la peinture impressionniste, il crée un univers onirique et aérien, baigné de lumières douces en contre-jour et d’un flou singulier auquel on donnera le nom de "flou hamiltonien".

David Hamilton

S’il est l’auteur de nombreuses natures mortes, de paysages et de portraits, il se fera essentiellement remarquer pour ses photographies d’adolescentes dans des positions lascives qui feront polémique en Angleterre ou aux États-Unis et seront même interdites en Afrique du Sud jusque dans les années 1990. Dans les années 1970 et 1980, il  réalisera également une série de films qualifiés d’"érotiques soft", dont Bilitis avec sa première épouse Mona Kristensen ou encore Premiers Désirs avec Emmanuelle Béart.

David Hamilton

David Hamilton est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont les plus célèbres sont Rêves de jeunes filles publié en 1971, Les Demoiselles d’Hamilton chez Robert Laffont en 1972 ou encore L'Âge de l'innocence en 1995. Une rétrospective lui a été consacrée en 2006 par les Éditions de la Martinière. Au total, ses ouvrages se seraient vendus à 1 700 000 exemplaires.

David Hamilton

Il y a près de deux mois, le nom de David Hamilton avait été cité après la sortie du livre La Consolation de l’animatrice de télévision Flavie Flament, dans lequel elle relate avoir été victime de viol à l’âge de 13 ans par un grand photographe. Plusieurs accusations avaient ensuite été portées par d’autres femmes à l’encontre de l’octogénaire, qui avait répondu le 22 novembre par un communiqué remis à l’AFP, dans lequel il clamait son innocence. Aucune plainte n’a été déposée concernant ces accusations, en raison du délai de prescription du viol dans la loi française, et le suicide du photographe met un terme à tout développement judiciaire.

Il restera donc de David Hamilton ses ouvrages, épuisés pour un grand nombre, son style photographique caractéristique, qui a inspiré de nombreux photographes après lui, ainsi qu'une ombre définitive.

David Hamilton

> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation