© Darcy Padilla, agence Vu'

Un des petits plaisirs pendant Visa, c'est cette possibilité de visiter certaines expositions en compagnie de leur auteur. Darcy Padilla nous a donné rendez-vous à la Chapelle du Tiers-Ordre pour nous apporter une autre dimension de son travail.

© Katia Cordova

Darcy Padilla, photographe américaine de l'agence Vu', a suivi de 1993 à 2011, l'histoire de Julie Baird, atteinte du sida. Pendant 18 ans, elle a photographié la vie de cette jeune femme, de son adolescence à sa mort prématurée en 2010, de San Francisco en Alaska.
Pour ce sujet au long cours, Darcy Padilla a reçu plusieurs prix dont le W. Eugene Smith de la photographie humanitaire, le John Simon Guggenheim Memorial Foundation, le Getty Images Grant for Editorial Photography et un World Press en 2011.



La mort de Julie aurait pu terminer ce reportage, mais Darcy a souhaité le poursuivre à travers le quotidien de Jason, le dernier compagnon de Julie, et de leur plus jeune enfant, Elyssa. Mais la lutte continue, car Jason séropositif et atteint d'une hépatite B survit tant bien que mal au désespoir qui le terrasse depuis le décès de sa compagne.
Un témoignage poignant sur la relation d'un père avec sa fille dans un contexte familial d'une très grande précarité, raconté en images et paroles par la photographe.

> www.darcypadilla.com
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation