DxOMark a publié ses résultats de test du D750 de Nikon. Le verdict est tout à fait conforme à ce que suggère le positionnement commercial du boîtier : le D810 garde le dessus de manière générale, et le Df (équipé du capteur du D4) reste plus performant en basse luminosité. De façon plus générale, on retrouve des performances proches de celles du capteur du D610 : quasi similaires, mais un cran au-dessus.



En revanche, le capteur du D750 brille tout de même par une excellente dynamique (14,5 EV contre 14,8 EV au D810) et une très bonne tenue en basse lumière. Ce n'est que sur le score relatif aux couleurs qu'il cède un peu de terrain, mais pas beaucoup, ce qui fait de ce modèle un compétiteur tout à fait homogène sans réelle faiblesse. Voilà pour les bancs de test.

Reste à voir dans la pratique comment le boîtier se comporte associé à une optique, et à un photographe. On mentionnera seulement, avant de finir, que dans une interview publiée sur Dc.Watch, Nikon confirme que si le D750 dispose bien de 51 collimateurs AF comme le D810, ceux du D750 couvrent un champ plus restreint sur ce dernier.


Nikon D750 test review bruit électronique

> Test complet Nikon D750

Lire également :
> Tous les reflex testés
Source : DxO Mark


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation