Un endroit en Ile-de-France, je vous l'accorde un peu loin de Paris - mais tout ne se passe pas dans la capitale, heureusement !- donne la part belle à la photographie : c'est le Centre Photographique d'Ile-de-France à Pontault-Combault.

Dans le cadre de l'exposition Topoï d'Arno Gisinger, ce vendredi 22 février, le CPIF organise une journée de conférences consacrée aux relations complexes qui existent entre histoire et photographie.

Si l'image photographique - photomécanique ou numérique -, fixe ou en mouvement, constitue parfois un matériau pour l'historien et contribue en tant que trace visuelle à la construction de l'Histoire, qu'en est-il des images produites par les artistes qui se confrontent aux faits historiques ? Qu'ils interrogent leur positionnement, notamment en tant que témoin, dans l'actualité. Qu'ils observent et analysent la scénographie d'événements historiques par le biais du mémorial, du musée, de la ruine...

Qu'ils travaillent à la résurgence de traces d'événements historiques notoires, à la révélation de signes de la micro-histoire, qu'ils rejouent (remettent ces derniers en scène) les faits eux-mêmes...
Les artistes font-ils œuvre de transmission, leurs productions témoigneraient-elles simplement d'une histoire des sensibilités (du ressenti, des consciences, de la culture), ou créent-ils un matériau historique ?
Comment la production des artistes entre-t-elle dans le laboratoire de l'Historien, comment participe-t-elle, à son tour de la fabrique de l'Histoire ?

Dies ist der Stuhl für den Paten, 2001 © Arno Gisinger

Au programme de cette journée, sous l'égide de Patrick Barone, président du CPIF et Nathalie Giraudeau, directrice, interviendront Stephen Bann, Michel Poivert, Christa Blümlinger et Philippe Artières.

En fin de journée aura lieu une rencontre des intervenants avec Arno Gisinger. Son exposition actuelle « Topoï » questionne les relations entre mémoire, histoire et représentation photographique. Son travail met à l'épreuve la représentation visuelle du passé à travers ses différentes formes et figures : témoins, objets, images, espaces de mise en scène mémorielle. La fonction de l'archive, le statut du document et la parole du témoin sont au cœur de ses préoccupations artistiques.

CPIF, centre Photographique d'Ile-de-de-France
Journée d'étude : "La création artistique, un laboratoire d'Histoire ?"
De 9h30 à 18h sur inscription et en entrée libre

107, av. de la République
77340 Pontault-Combault

Du mercredi au vendredi de 10h à 18h
Samedi et dimanche de 14h à 18h

Agrandir le plan






Source : CPIF
Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée