CP+ 2015 - Tamron expose sur son stand deux versions de son zoom grand-angle récemment annoncé, le SP 15-30 mm f/2,8 Di VC USD. Pas moyen d'enficher une carte mémoire dans le boîtier de démonstration, mais l'un des d&eux étant un D800 que nous connaissons très bien, nous avons pu nous livrer à une première prise en main du nouveau caillou Tamron.

Tamron SP 15-30 mm f/2,8 Di VC USD

Le résultat semble très encourageant, autant qu'il soit permis d'en juger sur le seul écran LCD du boîtier. Surtout en ce qui concerne la netteté de l'optique, et y compris à pleine ouverture. Sur les bords on semble perdre un peu en netteté (il faudra confirmer la perte sur grand écran), mais il semble surtout qu'une distorsion assez nette soit visible sur les extrémités du champ, et ce même à 30mm. Rien de diabolique à première vue, et rien qu'un bon profil ne saurait venir corriger avec aisance. Côté aberrations et franges, il semble que l'optique tienne bien la route, aucune ligne pourpre gênante ne venant habiller les pourtours des surfaces lumineuses.

Tamron SP 15-30 mm f/2,8 Di VC USD

Enfin en terme d'ergonomie, le modèle que nous avons utilisé avait une bague de zoom effroyablement dure, mais ceci semble n'être qu'un défaut ponctuel, le zoom d'à côté monté sur un 5D ayant, lui, une bague tout à fait souple. 

Bref, ce n'est qu'une première impression, mais elle est plutôt encourageante. Il nous tarde donc de recevoir les premiers modèles de test afin de confirmer ce ressenti. Et notre petit doigt nous dit que c'est pour bientôt...

> Toute l'actualité du CP+ 2015


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation