CP+ 2015 - Non, il ne s'agit pas l'arrivée de l'EOS 5D Mark IV, mais bien celle de nouveaux venus dans la gamme des reflex 24 x 36 mm chez Canon. Canon ne lance donc pas un, mais deux nouveaux reflex professionnels équipés d'un nouveau capteur plein format. Et c'est tout simplement le capteur le plus défini dans ce format à ce jour. Exit les 36 millions de pixels du Nikon D800. Il faudra désormais compter avec les 50 millions de pixels des nouveaux Canon EOS 5Ds et EOS 5DsR.

Canon EOS 5DS

Canon EOS 5DS R

Présentation

À l'instar des Nikon D800 et D800E, Canon propose une version classique EOS 5Ds et une version 5DsR. Cette dernière est équipée d'un système d'annulation du filtre passe-bas, mais n'en est pas dépourvue comme le Nikon D810. Le fait d'opter pour un système d'annulation du filtre a pour objectif de limiter les coûts de développement et de production du 5DsR.

Canon EOS 5DS et 5DS R

Nouveau capteur haute définition

On savait que Canon planchait depuis plusieurs années sur un capteur ultra haute définition. On avait d'ailleurs aperçu des prototypes en 120 Mpx à la dernière Canon Expo, en 2010 à Paris.

Prototype Canon EOS 5DS : Canon Expo 2010
Prototype de capteur 50 Mpx avec matrice 6 couleurs.

Ce nouveau capteur 100 % Canon, bien entendu en technologie CMOS, est associé à 16 canaux de lecture en sortie et 2 processeurs DiGiC 6. Malheureusement, il n'y a pas de technologie Dual Pixel pour une détection de phase en visée directe.

Canon EOS 5DS et 5DS R
Faudra-t-il s'équiper des dernières optiques Canon pour profiter pleinement des 50 Mpx ?

Avec ce capteur, Canon repousse les limites d'utilisation des reflex 24 x 36 mm traditionnels et entre dans la cour des grands, jusqu'alors réservée aux moyens formats. Bien entendu, avec une telle définition et des pixels aussi petits, on est en droit de se demander si les optiques vont suivre. Sur les nouveaux 5Ds, chaque pixel mesure 4,4 micromètres de côté.

Canon 5ds capteur cmos 50 mpx
Le capteur de 50 Mpx CMOS de Canon.

Par comparaison, ils sont plus grands que sur les derniers reflex APS-C grand public en 24 Mpx. En toute logique, sur la version avec filtre passe-bas, la diffraction devrait faire son apparition aux alentours de f/11. Espérons que les dernières optiques série L de Canon seront à la hauteur de ce nouveau capteur, qui est très exigeant. Si tel est le cas, on comprend un peu mieux les prix stratosphériques du dernier 24-70 mm f/2,8, par exemple ! Les tests parleront...

Canon EOS 5DS et 5DS R

Compacité et polyvalence

Canon a décidé de lancer son nouveau boîtier ultra haute définition dans un format compact, celui du 5D et non celui des séries 1D. Ce choix est assez étonnant mais il apporte deux avantages indéniables : un prix maîtrisé et une polyvalence totale ! En effet, les nouveaux 5Ds reprennent le boîtier du vénérable 5D Mark III, c'est-à-dire en alliage de magnésium paré pour les conditions de prises de vue extrêmes (humidité, températures hors-norme et poussière).

Canon EOS 5DS et 5DS R

Les nouveaux boîtiers ne mesurent que 152 x 116,4 x 76,4 mm et ne pèsent que 845 g nus. On retrouve tous les avantages de l'actuel 5D Mark III : prise en main, qualité de fabrication, robustesse, ergonomie, polyvalence et confort du viseur. Ils intègrent deux lecteurs de carte mémoire (un SD et un CF) et sont désormais compatibles avec la norme UDMA 7. Ils utilisent la batterie LPE6, la même que sur l'actuel 5D. Le grip de ce dernier est aussi compatible.

Canon EOS 5DS et 5DS R Canon EOS 5DS et 5DS R

Côté ergonomie, Canon propose désormais sur l'écran arrière de personnaliser les accès rapides (Q Menu) pour permettre de changer plus rapidement les paramètres de prise de vue les plus courants. On retrouve aussi 3 modes personnalisables accessibles via la molette supérieure.

Canon EOS 5DS et 5DS R Canon EOS 5DS et 5DS R

Prise de vue

Canon a décidé de copier Nikon et a intégré un système d'exploitation partielle du capteur et propose un recadrage 1,3x (basé sur leur format APS-H), 1,6x (basé sur leur format APS-C) et même 1:1 (pour aller chatouiller les amateurs de moyens formats). En choisissant l'un de ces modes, une zone grisée apparaît dans le viseur, correspondant à ce qui devient hors champ : l'option prend tout son sens pour limiter la définition et augmenter les focales !

Canon EOS 5DS et 5DS R

Un nouveau système d'amortissement au niveau de la cage miroir limite les vibrations engendrées par les mouvements de celui-ci.

Canon 5DS cage miroir

Ce nouveau système est très utile pour la réalisation de photos en très haute définition. On retrouve également l'anti-flickr qui a fait son apparition sur le 7D Mark II.

Canon EOS 5DS et 5DS R

On pourrait imaginer que Canon ait fait le choix de lancer des appareils taillés pour le confort des studios de prise de vue, avec des fonctions terrain réduites. Il n'en est rien ! En effet, les deux boîtiers sont capables de monter tout de même à 5 images par seconde en rafale (510 vues en JPEG, 14 en RAW et JPEG avec une carte UDMA 7). Ils sont dotés d'un système autofocus à 61 collimateurs, dont 41 croisés. Le module autofocus intègre une détection infrarouge pour optimiser le suivi du sujet : il est capable d'analyser les distances, les couleurs et détecte les visages. L'appareil dispose d'une plage de sensibilité de 100 à 6 400 ISO extensibles à 50 et 12 800 ISO.

Canon EOS 5DS et 5DS R
Toujours pas d'écran tactile ou orientable sur le 5DS / 5DSR...

Mode vidéo

Question vidéo, les nouveaux 5DS ne sont pas prévus pour la 4K ! C'est presque décevant et cela en aurait fait des appareils ultimes... On retrouve cependant presque toutes les options vidéo de l'EOS 5D Mark III, déjà une référence en la matière. Les deux nouveaux reflex intègrent aussi une nouvelle fonction de suivi autofocus (AF Servo), mais malheureusement toujours pas de sortie HDMI brute. Par contre, ils proposent une nouvelle fonction time-lapse entièrement paramétrable.

Canon EOS 5DS et 5DS R Canon EOS 5DS et 5DS R

Canon EOS 5DS et 5DS R
Connectique presque complète : il manque toutefois une puce Wi-Fi...

Prix et disponibilité

Abordons le sujet qui fâche : le prix ! Grande surprise sur ce point puisque Canon positionne son nouvel EOS 5Ds à 3 599 € nu et la version 5DsR à 3 799 €. Ils seront disponibles en juin 2015.

Cependant, compte tenu des caractéristiques de ces nouveaux appareils, cela aurait pu être bien pire. Outre le challenge technologique qu'il lance aux moyens formats, Canon vient aussi les affronter sur le terrain du prix. Par exemple, le récent Pentax 645Z (CMOS 50 Mpx) est proposé au prix de 8 000 € environ, le Hasselblad H5D-50C (CMOS 50 Mpx) et le dos Phase One IQ250 (CMOS 50 Mpx), à 25 000 €, et enfin le Mamiya Leaf Credo 50 (CMOS 50 Mpx), à 20 000 €.

Ces deux nouveaux boîtiers Canon représentent donc un coup dur, et même peut-être fatal pour le marché du moyen format. Les mois à venir seront décisifs...

Notre premier avis

À qui s'adressent ces nouveaux appareils ? Quels usages nécessitent une telle définition ? Difficile à dire. Au premier abord on pense aux photographes d'œuvres d'art, d'architecture, de nature morte ou de packshots en publicité, aux photographes de mode. Mais pas que ! En effet le format compact du 5Ds prend tout son sens sur le terrain pour du paysage, voire du reportage. En revanche, ceux qui feront le pari de ces nouveaux boîtiers devront ajuster leur flux de production, notamment au niveau de leur ordinateur de retouche, et leur logique de stockage : le poids des fichiers générés fera vite sauter les compteurs de Go !

Si nous sommes vraiment curieux de voir ce que ce nouveau capteur a dans le ventre, nous restons (en tout cas certains à la rédaction) un peu sur notre faim concernant le boîtier. Canon semble avoir beaucoup misé sur la définition du capteur en délaissant d'autres fonctionnalités. Nous aurions aimé, par exemple, que Canon propose un regroupement de pixels pour améliorer la sensibilité et la dynamique. Pourquoi ne pas avoir intégré la technologie Dual Pixel AF pour accélérer la mise au point en vidéo notamment. Pourquoi ne pas avoir amélioré le mode vidéo avec du focus peaking, un mode zébra ou fausses couleurs. Pourquoi ne pas proposer un mode recadrage en vidéo pour offrir un zoom numérique de qualité ? Nous ne comprenons pas également l'absence de flash pop-up, d'écran LCD orientable et tactile ou de connexion Wi-Fi pour le pilotage à distance par exemple. La liste est longue et cela laisse un peu de marge de progression. En tout cas nous sommes impatients de prendre le boîtier en main pour les premiers essais.


À lire également :
> Canon EOS 5Ds / 5DsR : des JPEG et films d'exemple disponibles
> Canon EOS 5Ds / 5DsR : ce que vous en pensez (résultats de notre sondage)
> Toute l'actualité du CP+ 2015
Source : Canon


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation