L'arrivée de petits drones télécommandés a permis aux photographes de réaliser des prises de vue jusqu'alors inaccessibles, ou qui nécessitaient de gros moyens. Cette année sur le CP+, DJI présentait quelques concepts intéressants, et très divers.

Les modèles les plus basiques, les Phantom 2 Vision (132 000 yens, soit 960 euros environ) sont de petits appareils intégrant déjà une boule optique dotée d'un capteur 14 Mpx de 1/2,3 pouces. Pratique pour s'essayer aux joies de la prise de vue aérienne et prêts à l'usage, mais peu modulaires.

CP+ 2014 : Dji, Phantom 2 Vision
Le Phantom 2 Vision de DJI avec sa boule optique.

Sur les Phantom 2 "tout court", on pourra fixer un support pouvant accueillir une GoPro, le Zenmuse H3-2D. Ces supports sont rotatifs et stabilisés, qu'ils accueillent une GoPro ou un reflex.

CP+ 2014 : Dji, Phantom Vision

Enfin DJI propose également des modèles nettement plus gros, et capables d'emporter des charges bien plus importantes. On parle ici de boîtiers Micro 4/3, voire de reflex.
Le Spreadwings S800 EVO, par exemple, sait gérer des poids totaux en vol de 6 à 8 kg (l'appareil pesant lui-même 3,7 kg) et peut faire du sur-place en l'air pendant 20 minutes.

CP+ 2014 : Dji, Spreadwings S800 équipé d'un GH3
Un GH3 monté sous un Spreadwings S800.

Le Spreadwings S1000 enfin, exposé sur le stand mais pas encore lancé dans le commerce, ressemble beaucoup au S800, mais en plus gros et plus puissant. Ici équipé d'un 5D Mark III, le S1000 est donné pour un poids total en vol de 10 kg. Si le constructeur n'a pas encore dévoilé le prix du S1000, celui du support pour le 5D (Zenmuse Z15-5D) est connu : 330 000 yens, soit à peu près 2 400 euros au taux de change actuel.

CP+ 2014 : Dji, Spreadwings S1000 équipé d'un 5D Mark III
Le Spreadwings S1000 avec son 5D Mark III.

> Tous les modèles DJI sur leur site
> Toute l'actualité du CP+ 2014
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation