Le CP+ 2011 est également l'occasion pour Sigma de présenter une nouvelle version de son compact expert équipé d'un large capteur FOVEON (20,7 mm x 13,8 mm - 3x 2652 x 1768 pixels) : le DP2x. Au programme un autofocus largement amélioré.

Sigma DP2x

La série Sigma DP ne semble infatigable. Après les DP1, DP2, DP1s, DP2s, DP1x, c'est un DP2x qui vient, logiquement, compléter la gamme.

Le compact expert conserve bien sûr les avantages de la gamme : un large capteur, une focale 41 mm (éq. 24x36) ouvrant à f/2,8 et des modes manuels. La série DP souffre toutefois de lacunes importantes qui pénalisent le photographe. Au tableau des reproches nous pointerons un écran LCD de piètre qualité (6,35 cm et 230 000 points) qui reste malheureusement d'actualité, une ergonomie perfectible (il n'y a pas de véritable molette de réglage), une lenteur d'enregistrement des fichiers, une stabilisation optique ou mécanique absente, un mode vidéo à la limite du ridicule (320x240 pixels) et un autofocus poussif.

Ce dernier point pourrait bien changer avec l'introduction d'un nouveau processeur (baptisé AFE pour Analog Front End : circuit intégré frontal analogique).
Notre reporter Pierre se fera donc un plaisir d'aller essayer le nouvel autofocus par contraste "made in" Sigma et vérifier si le DP2x est véritablement utilisable en dehors de sujets fixes (paysage). On peut malheureusement craindre que ce nouveau processeur n'apporte pas grand-chose de plus. En effet, le DP1x dispose déjà de ce processeur et reste un compact lent (voir le test sur LesNumériques) et même si la mise au point reste correcte en plein jour (0,8 s), le module autofocus perd rapidement ses repères en basse lumière. 

Il sera donc intéressant de voir si l'ouverture plus généreuse (f/2,8) change radicalement la donne. Une affaire à suivre dans les prochains jours.

Source : Sigma France
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
CP+ 2011, Sigma : un DP2x sur les rangs



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation