CP+ 2016 – Quelques semaines avant l'ouverture officielle du salon CP+, Sony avait dévoilé son nouvel hybride APS-C, l'A6300, ainsi qu'une nouvelle série d'optiques très haut de gamme baptisée G Master. Le stand de Sony était donc l'un des incontournables du salon et nous en avons profité pour poser quelques questions à M. Yutaka Iwatsuki, planificateur de production pour la partie image.

CP+ 2016 stand sony

S'il n'est pas encore possible d'acheter les optiques G Master (voir notre première prise en main), les visiteurs du CP+ peuvent les examiner sous toutes les coutures et même admirer leurs impressionnantes constructions optiques, notamment celle du 85 mm f/1,4.

CP+ 2016 stand Sony coupe du 85mm f/1,4

L'impressionnant bloc optique arrière du G Master 85 mm f/1,4.

CP+ 2016 : stand Sony coupe du 70-200 mm f/2,8

Sony G Master 70-200 mm f/2,8 : une mécanique impressionnante.

Focus Numérique – Sony vient de lever le voile sur l'A6300 qui est à la pointe de la technologie avec autofocus à corrélation de phase à 425 points, un rafale à 10 ips, un mode vidéo UHD... Les boîtiers actuels ont atteint une excellence dans la qualité photo. Pour vous, quels sont les prochains défis que doivent relever les fabricants d'appareils photo ?

Yutaka Iwatsuki – Sony est marque qui évolue à la fois dans le monde de la photo et de la vidéo. Je pense que dans les années à venir, ces deux univers qui sont déjà très proches vont encore plus interagir. Aujourd'hui, il y a des photographes et des vidéastes et je pense qu'à l'avenir, nous aurons des créateurs qui pourront aussi bien jouer avec les images fixes ou animées. Et dans le domaine de l'image, nous avons encore des progrès à faire, notamment dans pour avoir des images parfaites dans les hautes sensibilités, une meilleure dynamique.

Focus Numérique – Le viseur électronique est également important pour vous et je pense que c'est un élément sur lequel il y a encore des progrès à faire.

Yutaka Iwatsuki – Vous avez raison, nous devons également travailler sur un meilleur viseur électronique, cela fait partie de nos priorités.

Focus Numérique – Lors des tests des appareils Sony, nous avons toujours le même point négatif qui revient pratiquement chaque fois : l'absence d'écran tactile. Presque tous vos concurrents proposent ce type d'écran. Pourquoi Sony rechigne-t-il à en utiliser, alors que finalement c'est très pratique ?

Sony Yutaka IwatsukiYutaka Iwatsuki – Oui, aujourd'hui, nous n'avons pas d'écran tactile sur nos boîtiers et nous avons reçu des demandes de la part de nos clients. Et ce n'est pas une question du coût, mais bien de priorité. Je ne dis pas que dans le futur nous ne ne proposerons pas d'appareils photo avec un écran tactile ! Nous avons tellement de chose à améliorer sur nos boîtiers qu'il faut hiérarchiser les demandes et pour l'instant, nous nous focalisons plus sur la qualité des images.

Focus Numérique – Vous avez aujourd'hui 6 boîtiers A7 et chacun semble justement traiter une priorité pour vous. Les A7S / A7S II pour les hautes sensibilités, les A7R / A7R II pour la définition... C'est votre stratégie ?

Yutaka Iwatsuki – C'est effectivement le moyen de répondre aux différentes attentes des consommateurs et nous avons une très belle offre.

Focus Numérique – Avec la série Mark II des A7, vous avez introduit la stabilisation mécanique dans vos boîtiers 24x36. Pourquoi celle-ci n'est-elle pas présente sur les modèles à petits capteurs comme le tout dernier A6300 ? Pour vous, il serait sans doute plus simple pour vous d'avoir un seul système de stabilisation ?

Yutaka Iwatsuki – Notre défi pour la série APS-C est la compacité et de proposer beaucoup de technologie, comme l'autofocus 425 points ou la vidéo UHD, dans un boîtier très compact. La compacité est un élément important et intégrer actuellement un système de stabilisation mécanique rendrait le boîtier beaucoup plus imposant.

Focus Numérique – Pour vous, quelle est la technologie la plus impressionnante ou le boîtier le plus marquant de ces dernières années ?

Yutaka Iwatsuki – Pour moi, c'est l'A7R II qui est le boîtier de l'année 2015, car c'est une synthèse de nos technologies au niveau de la définition, de la gestion du bruit électronique ou de la vitesse. Mais cette année sera encore plus impressionnante !

Pour moi, c'est l'A7R II qui a été le boîtier de l'année 2015, mais 2016 sera encore plus impressionnant. Yutaka Iwatsuki, Sony Japon


Focus Numérique – Sony a été une des premières compagnies à intégrer une connexion Wi-Fi sur des appareils photo, mais cela reste encore très technique et peu intuitif, malgré les puces NFC. Que pensez-vous de la solution SnapBridge de Nikon ?

Yutaka Iwatsuki – C'est une solution très intéressante ; pour l'instant aucune connexion pour transférer des images vers un smartphone n'est parfaite. Nous avons chez Sony une application qui permet le transfert des images par WI-Fi dès que l'appareil est éteint. Nous cherchons activement à améliorer le processus, c'est également une priorité pour nous. Parfois, les problèmes sont du côté des smartphones et nous devons également avoir une réponse aussi performante pour Android que pour iOS.

CP+ 2016 stand Sony test sur les trains miniatures
Pour tester les nouvelles optiques G Master et l'autofocus 425 points de l'A6300, rien ne vaut une maquette ferroviaire.

Focus Numérique – Sony semble vraiment pousser la monture E et FE avec une gamme très importante de boîtiers et d'optiques, et notamment la gamme G Master. Quel est l'avenir de la monture A ?

Yutaka Iwatsuki – Nous avons deux raisons de garder la monture A. La première, c'est que la monture A a certains avantages sur la monture E et, pour l'instant, nous ne pouvons pas avoir toutes les mêmes fonctionnalités entre la monture A et E. La seconde raison, c'est que nous avons également un parc important d'optiques A et de nombreux clients que nous ne pouvons pas abandonner. C'est une promesse envers nos clients.


Sony A6300 test review


> Sony A6300 : 24 Mpx APS-C, 425 points AF...
> Première prise en main des optiques Sony G Master
> Toute l'actualité photo du CP+ 2016
Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation