CES 2016Panasonic ouvre le bal de cette édition 2016 du Consumer Electronic Show (CES) avec l’annonce d’un nouvel appareil compact dans leur gamme TZ (Traveler Zoom) : le Lumix TZ100.

Il vient se positionner en haut de la gamme et qui a pour particularité d’embarquer un "grand" capteur 1 pouce de 20 Mpx et de conserver la polyvalence du zoom (10x) dans un appareil compact. C’est en quelque sorte le premier compact expert équipé d’un zoom très polyvalent.

panasonic lumix TZ100

Jusqu’à présent, la gamme TZ de chez Panasonic n’avait aucune vocation à s’adresser à des photographes experts. Les appareils TZ (ayant fait en partie le succès des Lumix) sont avant tout destinés au grand public et particulièrement aux amateurs de voyages, grâce à leur zoom optique important. L’arrivée de ce TZ100 est donc assez surprenante, en tout cas son positionnement : ce nouvel appareil dispose de presque tous les arguments qui définissent un compact expert, y compris le prix, mais il est pourtant rattaché à une gamme grand public ! Selon nous, il aurait été plus judicieux de le faire rentrer dans la gamme LX, clairement identifiée comme experte.

Quoi qu’il en soit, ce TZ100 dispose d’arguments plutôt alléchants. On commence bien entendu avec son capteur 1 pouce de 20 Mpx en technologie MOS. C’est bien entendu le plus grand capteur de la gamme TZ. Sa taille devrait tout naturellement lui conférer quelques avantages au niveau des performances en ISO élevés et de la dynamique de capture. Ce capteur est associé à la dernière version du DSP de chez Panasonic : le Venus Engine 9.

panasonic lumix TZ100

Le TZ100 peut monter à 12 800 ISO (25 600 en mode étendu). Il enregistre bien entendu en RAW ou RAW et JPEG. Son obturateur peut grimper au 1/16 000 s en électronique (1/2 000 en mécanique). L’appareil est évidemment totalement débrayable et dispose des modes avancés PASM. En rafale, il encaisse 5 images par seconde (i/s) en AF continu, et jusqu'à 10 sans suivi.

La particularité de cet appareil réside dans son optique signée Leica. Il s’agit d’un zoom polyvalent 10x équivalent 25-250 mm stabilisé et disposant d’ouvertures maximales glissantes de f/2,8-5,9. La construction optique intègre pas moins de 15 lentilles réparties en 10 groupes avec 5 lentilles asphériques.

panasonic lumix TZ100

Comme tous les récents appareils photo de chez Panasonic, le nouveau TZ100 fait la part belle à la 4K. On retrouve donc  un mode d’enregistrement vidéo en Ultra HD à 100 Mb/s et 25 i/s ainsi que tous ses dérivés, notamment un mode à 100 i/s en FHD. L’appareil jouit également de toutes les fonctions corollaires de la 4K, à savoir le Post Focus ou la 4K Photo, qui permet de réaliser des séquences en rafale à 30 i/s et de sélectionner l’image de l’instant décisif que l’on souhaite conserver.

D’un point de vue ergonomique, pas de doute : il s’agit bien d’un compact TZ ! Le TZ100 reprend les grandes lignes de cette gamme. On note l’effort fait sur certains détails au niveau du design qui lui donnent un look plus moderne et haut de gamme que ses prédécesseurs. Le décroché sur le côté de l’appareil avec le liseré rouge, du plus bel effet, fait bien entendu penser à un appareil Leica.

panasonic lumix TZ100

Le TZ100 dispose d’un viseur électronique de 1,17 million de points et d’un grossissement de 0,46x. Malheureusement, ce viseur n’est pas escamotable comme sur les derniers RX100 de chez Sony. Son positionnement empiète donc un peu sur la taille de l’écran arrière, qui mesure 7,5 cm et affiche 1,04 million de points. Ce dernier est bien entendu tactile !

Pour ce qui est des réglages, le boîtier est doté d’une mollette autour de l’objectif et d’une molette au pouce. Elles sont toutes deux programmables. On retrouve également 4 touches personnalisables à l’arrière.

La prise en main est assez bonne, mais on est encore assez loin de ce que l’on peut attendre d’un réel appareil photo expert : une excellente préhension avec un grip, une double molette pouce et index ou encore une sensation de solidité.

Le nouveau Panasonic Lumix TZ100 sera disponible fin mars au prix de 699 €.

Notre premier avis

Pas de doute, 2016 sera une année de montée en gamme pour les constructeurs qui vont proposer des produits toujours plus performants et toujours plus chers. C’est une bonne chose, car cela pousse les ingénieurs à repousser les limites et développer de nouvelles fonctions. Mauvais point par contre pour ce qui est du porte-monnaie et du cycle de renouvellement de ces appareils, qui se rallonge.

Quoi qu’il en soit, monter en gamme, pourquoi pas ! Encore faut-il aller au bout de l’idée. Il ne manque pas grand-chose à ce Panasonic TZ100 pour faire un sans-faute et se positionner comme un réel compact expert à zoom important. Une prise en main plus sérieuse et rassurante, une solidité renforcée, une tropicalisation quitte à prendre un peu sur le poids n’auraient pas été du luxe. Reste à attendre les tests pour trancher définitivement.

> Tous les tests de compacts experts
> Toute l'actualité du CES 2016
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation