Casio dévoile l'Exilim EX-FH20 (499 euros), petit frère du très rapide EX-F1.

Casio Exilim EX-FH20
Le Casio EX-FH20 propose une impressionnante rafale à 40 i/s en 7 Mpix.

Malgré une presse spécialisée relativement unanime sur les qualités du EX-F1, le bridge "haute vitesse" de Casio n'a pas rencontré le succès escompté. Aujourd'hui, Casio revient sur le segment des appareils bridges avec un EX-FH20 moins ambitieux que son aîné, mais qui corrige les principaux défauts du précédent modèle.
Ainsi, le nouveau boîtier propose désormais un vrai zoom grand-angle 26 mm capable de passer en quelques secondes à 520 mm. Un zoom 20x impressionnant donc, épaulé par une stabilisation mécanique, indispensable lorsqu'on souhaite utiliser l'appareil en télé tout en évitant la crise de nerfs.
L'écran LCD est également plus confortable avec une diagonale de 3 pouces et une définition de 230 000 points. Une définition qui peut sembler un peu juste par rapport à la surface d'affichage. L'ergonomie de l'appareil est simplifiée. Exit la molette de réglage (pourtant si pratique) et malgré les apparences, la bague du zoom restera fixe malgré tous vos efforts. Il faudra donc se contenter de la traditionnelle croix (joypad) pour paramétrer l'appareil aussi à l'aise en mode tout automatique qu'en modes semi-manuels (PASM). Vous retrouverez l'imposante molette de sélection des modes spécifiques au EX-FH20 : rafale à 40 i/s, vidéo HD (1280x720 pixels) et rafale avec flash (5 i/s).

Bien sûr, le coeur du Casio Exililm EX-FH20 est un nouveau capteur 9 Mpix développé par Sony accompagné d'un processeur tout spécialement développé par Casio pour gérer l'important flux de données. Au final, si l'EX-FH20 n'atteint pas les 60 i/s, il est capable d'avaler 40 i/s en définition 7 mégapixels pendant 1 seconde sans sourciller. Une performance qui laisse la concurrence loin derrière. S'il est possible d'enregistrer toute la rafale (les cartes se remplissent alors assez vite), vous pouvez également sélectionner la ou les images uniques que vous souhaitez conserver.
Il est possible de limiter la cadence de la rafale afin d'augmenter à la fois la durée d'enregistrement et la définition des images. Ainsi, à 30 i/s, il sera possible de capturer des scènes en 8 Mpix. Vous pourrez opter pour des rafales à 1-3-5-10-30 ou 40 i/s.

Casio Exilim EX-FH20

Diverses fonctionnalités liées aux modes rafales sont également présentes sur le bridge. Il sera possible, par exemple, d'empiler une succession d'images pour limiter le flou de bouger ou améliorer la luminosité des images. Vous pourrez également créer facilement des filés ou encore ne rater aucun moment important en activant la fonction pre-record qui enregistre en permanence la scène dans une mémoire tampon avant de finaliser les prises de vue au moment du déclenchement. Vous retrouverez également les fonctions de détection des mouvements afin que l'appareil déclenche au moment ou un sujet entre dans le cadre. Une fonction de décomposition de mouvements est également proposée. Sur une rafale de 40 vues, 5 images sont sélectionnées et additionnées pour réaliser un photomontage.

Casio Exilim EX-FH20 décomposition

Le mode vidéo est également revisité avec un format HD (1280x720p) et un mode haute vitesse qui se décline selon les définitions suivantes :
1000 i/s : 224x56 pixels
420 i/s : 224x168 pixels
210 i/s : 480x360 pixels

En mode HD, le temps d'enregistrement est limité à 10 minutes.

Le Casion Exilim EX-FH20 sera commercialisé au mois d'octobre au prix de 499 euros.

Vous pouvez télécharger la fiche technique complète du Casio EX-FH20 au format PDF.

Vous pouvez retrouver la présentation du Casio Exilim EX-FH20 par Thomas Ranchon, chef produit photo chez Casio France en vidéo ci-dessous ou sur DailyMotion.


Casio Exilim EX-FH20 dos

Casio Exilim EX-FH20 dessus

 

Source : Casio France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation