Le PowerShot SX40 HS reprend le design du PowerShot SX30 IS, mais intègre bon nombre de modifications internes. 
La première modification de taille est que le SX40 HS est l'un des premiers boîtiers Canon à intégrer un processeur DIGIC 5, le remplaçant des Digic IV actuels. Une nouvelle génération de processeurs que l'on retrouvera (bientôt ?) dans les nouveaux reflex de la marque. 

Canon PowerShot SX40 HS face avec écran ouvert
Canon PowerShot SX40 HS : une petite "gueule" de reflex.

Malheureusement Canon est plus qu'avare en informations sur cette nouvelle puce. On comprend aisément le secret maintenu autour de ce qui sera le cœur de la gamme à venir, DSLR inclus. On sait juste que le couple capteur - processeur procède à une réduction du bruit décrite comme excellente. Les images montrées par le constructeur à 3200 ISO sont d'ailleurs convaincantes. On notera au passage que la plage de sensibilité ISO passe maintenant à 3200 ISO alors qu'elle plafonnait à 1600 sur le SX30 IS. Attendons toutefois une prise en mains plus neutre, afin de voir entre autres si la réduction du bruit ne nuit pas au niveau de détail. 

Canon PowerShot SX40 HS de dos
Canon SX40 HS de dos. Malheureusement, Canon n'a pas jugé bon d'améliorer le viseur électronique.

Lors de notre test du SX30 IS nous déplorions le choix d'un capteur CCD 14 Mpix assez moyen, lissant déjà à partir de 400 ISO et concluions notre article par un appel au capteur CMOS BIS. Alléluia. même s'il s'agit d'un capteur rétroéclairié, le CMOS HS (Hight Sensibilitty) n'est pas estampillé BSI (contrairement au S100). Celui-ci donnera de meilleurs résultats dans le SX40 HS. Ce dernier, un CMOS HS 12 Mpx de 1/2,3 de pouces, permettra également une capture de fichiers vidéo full HD en 1080p à 24 images par seconde au format MOV (h.264 + LPCM). 

Le point central de la bête étant son énorme zoom 35x doté d'une motorisation USM et offrant une plage colossale de 24 à 840mm f/2.7 - 5.8. L'optique est constituée de 13 lentilles en 10 groupes, incluant une lentille Hi-UD, une UD et une asphérique. Elle est stabilisée par déplacement de lentille, procurant un gain de 4,5 vitesses selon la fiche technique. En résumé, c'est le même bloc optique que celui du SX30 IS, avec une stabilisation améliorée. Nous devrions donc retrouver les problèmes d'aberrations chromatiques constatés sur le SX30 IS. Autre point à priori inchangé, l'écran qui reste un 6,8 cm orientable de 230 000 points... en 2011 on aurait pu prétendre à plus. 

Canon PowerShot SX40 HS vue de dessus
Canon SX40 HS : dommage que la poignée ne soit pas plus creusée pour améliorer le confort de tenue.

Le Canon PowerShot SX40 HS sera disponible pour 449 euros au mois d'octobre.

Source : Canon France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation