Canon 1D X face
Le Canon 1D X équipé d'un capteur 24x36 18 Mpx, remplace les boîtiers pro 1Ds Mark III et 1D Mark IV.

Alors que le salon de la photo 2011 de Paris vient de fermer ses portes, Canon lève le voile sur son prochain reflex pro le 1D X. Après le 1D Mark IV, c'est la deuxième fois que Canon rate le coche du salon frustrant passage plus de 70 000 visiteurs...

Actuellement, la gamme pro comporte deux boîtiers : la série 1D orientée sport et reportage équipée d'un capteur APS-H (coef x1,3) et doté d'une morotrisation rapide et la série 1Ds plutôt destinée au studio et dotée d'un capteur 24x36 bien pixelisé (21 millions de pixels actuellement).

Le nouveau 1D X balaie ce clivage et vient tout simplement remplacer les deux boîtiers en reprenant les deux spécificités des boîtiers : le capteur 24x36 et la cadence rafale élevée.

Capteur 24x36 à 18 Mpx

Depuis la présentation d'un capteur surpixelisé par Canon au format APS-H (50 puis 120 Mpx), nous étions assez curieux de connaître la définition du prochain reflex professionnel. Avec "seulement" 18 millions de photodiodes, nous sommes évidemment un peu déçus par cette définition intermédiaire entre le 1D Mark IV (16 Mpx) et le 1Ds Mark III (21 Mpx).

Canon 1D X capteur 24x36 plein format 18 mpx

Le nouveau capteur CMOS 24x36 de Canon avec 18 Mpx.

Pour autant, il serait ridicule de se tenir qu'à la définition du capteur, le modèle de Canon offrant quelques avantages non négligeables à commencer par une gestion du bruit électronique annoncée comme impressionnante. 
En effet, la plage ISO "de base" s'étend de 100 à 51200 ISO, ce qui est déjà une performance, mais il est possible de développer cette plage de 50 à 102 400 ISO (déjà disponible sur le 1D Mark IV) et même 204 800 ISO ! Canon 1D-X menu plage sensibilité ISOC'est tout simplement la plus haute sensibilité atteinte par un boîtier 24x36 commercialisé ! Naturellement, il faudra attendre les premiers tests pour se prononcer sur la qualité des images. Les annonces sont toujours alléchantes, mais les images réalisées dans les hautes sensibilités ISO seront-elles réellement exploitables ?

Canon annonce plusieurs nouvelles technologies censées améliorer le rapport signal/bruit. Vous noterez déjà que la taille des photodiodes de 6,95 µm est supérieure à celle des Canon EOS 1D Mark IV(5,7 µm) et 1Ds Mark III (6,4 µm). Ces photodiodes sont désormais recouvertes d'un réseau de microlentilles "sans bord" et donc complètement jointives sans zones aveugles. En outre, Canon annonce l'intégration d'une puce de traitement du signal pour chaque photodiode afin de diminuer le bruit parasite le plus en amont possible. Nous sommes donc impatients de découvrir les premières images réalisées avec le 1D-X à 51 200, 102 400 et 204 800 ISO.

Notez que le passage en mode de prise de vue M2 (8 Mpix) permettra de gagner 1 IL supplémentaire en sensibilité. 

Pour le traitement des informations en provenance du capteur, Canon n'a pas hésité à mettre en œuvre deux nouveaux processeurs DIGIC 5+. Ce couple offre une puissance de traitement hors norme dans les reflex Canon avec une lecture des informations sur 16 canaux avec toujours une conversion analogique/numérique sur 14 bits.

Canon 1D X carte mère avec deux processeurs d'image DIGIC 5+La carte mère du Canon 1D-X intègre deux nouveaux processeurs DIGIC 5+ et un DIGIC 4 pour la mesure d'exposition.

Le Canon 1D X dispose d'une puissance de calcul suffisante pour appliquer à la volée une correction automatique des défauts optiques (déformations géométriques, vignetage et aberrations chromatiques).

Ce traitement de haut vol permet également et surtout au reflex aligner pas moins de 12 i/s avec un suivi AF et la mesure de l'exposition, une rafale qui pourra monter à 14 i/s dans un mode spécial, l'autofocus et l'exposition étant bloqués sur la première image.

Mode rafale à 14 i/s

Pour un boîtier clairement orienté sport, la cadence rafale est un élément essentiel. Sony, avec son Alpha 77, a placé la barre très haut avec une rafale pleinement utilisable (AF et mesure d'exposition) à 12 i/s... Le nouveau reflex de Canon s'aligne sur cette cadence et annonce lui aussi 12 i/s, mais avec autant de mouvements de miroir ! Un mode spécifique permet même de grimper à 14 i/s en JPeg, la mise au point et l'exposition étant alors bloquées sur la première image. Dans ce mode, le miroir serait alors relevé pendant la durée de la rafale. Une info que nous viendrons confirmer dès que nous pourrons mettre les doigts sur le boîtier. Toujours concernant le miroir, celui-ci est désormais mu par deux moteurs distincts, le premier servant pour le miroir principal, le second pour le miroir AF.

Canon 1D-X obturateur mécanique 400 000 cycles
Le nouvel obturateur mécanique du Canon 1D-X est garanti 400 000 cycles !
Canon 1D-X menu nombre de cycle
Avec de telles rafales, l'obturateur sera lourdement sollicité et Canon propose donc un tout nouveau modèle disposant de lamelles en fibre de carbone recouverte d'une substance gardée secrète. Ce qui est moins secret, c'est la durée du vie de l'obturateur : 400 000 cycles, soit pratiquement 100 000 déclenchements de plus que les modèles équivalent chez Nikon et chez Canon. Notez que Canon propose désormais un menu qui permet d'afficher le numéro de série de l'appareil, son firmware, mais également le nombre de déclenchements. Voilà qui devrait permettre de clarifier le marché de l'occasion dans les années à venir.

Autofocus largement revisité

Après les déboires des 1D Mark III et 1D Mark IV au niveau de l'autofocus, Canon se devait de proposer un tout nouveau système. Le 1D X propose donc autofocus disposant de 61 collimateurs (le précédemment modèle n'utilise que 45 points) dont 41 en croix et 5 en double croix. Pour les optiques f/2,8, le système est capable d'utiliser les 41 collimateurs en croix et les 5 points en double croix. Avec des optiques f/4, seuls les 41 collimateurs sont utilisés et pour les optiques f/5,6, les collimateurs sensibles se réduisent à 21. Plus pénalisant, l'autofocus est inactif à f/8. impossible donc d'utiliser des doubleurs 2x avec un 500 mm f/4 par exemple.

Les différents collimateurs sont légèrement décalés pour assurer plus de précision. Canon a profiter du changement pour élargir la surface AF qui passe de 8x15 mm à 8x19 mm. Notez que pour réduire le risque de décalage AF avec la température, le module AF est conçu dans un châssis en verre !

Canon 1D-X capteur autofocus 61 points
Gros plan sur le nouveau capteur AF 61 points du Canon 1D-X.

L'évolution du système autofocus entamée sur le Canon 7D se poursuit ici et vous retrouverez différentes possibilités pour :
- la taille de la zone AF
- le regroupement des collimateurs
- vitesse du suivi AF

Canon 1D-X menus système autofocus
Le système autofocus dispose désormais de son propre onglet de multiples écrans pour régler avec précision toutes les options !

Canon a mis l'accent sur le module AF et les options sont nombreuses. Heureusement, une aide contextuelle est disponible pour aider le photographe à faire les bons choix. Un onglet AF fait d'ailleurs son apparition pour regrouper en 5 parties les différents réglages (vous n'aurez plus à vous balader dans les configurations personnalisées). Le 1D X propose 6 modes préréglés  (natation, course, sport automobile...) eux-même paramétrables ! 

La cellule d'exposition à la rescousse

Comme sur le module autofocus des Nikon pro, le Canon 1D X fait appel à un second capteur RVB, celui de la mesure d'exposition, pour l'épauler dans le suivi AF. La cellule d'exposition dispose désormais de 100 000 points regroupés en 252 zones qui permet à la fois la reconnaissance des visages et la reconnaissance des couleurs. Lorsque le mode autofocus ITR AF est enclenché, le reflex dispose de 3 systèmes AF pour le suivi d'un sujet. Dans un premier temps, il utilise la détection des visages, puis la détection des couleurs, puis le système traditionnel. 

Au niveau de la correction d'exposition, le reflex propose une plage de +/- 5 IL et le bracketing d'exposition autorise 7 vues sur +/-3 IL seulement. 

Canon 1D-X capteur d'exposition 100 000 points et processeur DIGIC 4
Le nouveau capteur 100 000 points pour l'exposition est contrôlé par un processeur DIGIV 4.

En outre, Canon annonce avoir amélioré les algorithmes pour le système AF prédictif. Sur une rafale d'image, le boitier estime le sens et la vitesse de déplacement du sujet pour effectuer la mise au point parfaite au moment de la capture de l'image (il prend en compte la latence au déclenchement qui est, sur le 1D X, de 36 millisecondes).

Le micro réglage AF gagne également en souplesse puisque vous pouvez désormais corriger les erreurs de mise au point aussi bien au grand-angle qu'au télé. En outre, vous pouvez saisir le numéro de série des optiques pour une reconnaissance automatique de celles-ci (pour les modèles postérieurs à octobre 2005).

Canon 1D-X module micro réglage AF
Menus pour le micro réglage AF.

Vous l'aurez compris, le nouveau système autofocus du 1D X mériterait un article à lui seul (il fera sans doute le bonheur des rédacteurs de livres...) et nous reviendrons plus en détail sur les différentes possibilités quand nous aurons plus d'information à vous livrer. 

Le boîtier

Le Canon 1D X est comme il se doit un boîtier massif, tropicalisé et doté des dernières technologiques de la marque. Ainsi, l'écran LCD est poussé à 8,1 cm pour afficher 1 040 000 points. Au niveau ergonomie, Canon poursuit là aussi les changements entrepris avec le 7D. La touche FEL se transforme M-Fn personnalisable et vous trouverez désormais deux touches également paramétrables sur l'avant du boîtier. Celles-ci sont doublées pour une utilisation en verticale ou en horizontale. Au niveau du stockage, le reflex dispose de deux logements pour carte CF au format UDMA 7. Vous pouvez utiliser les cartes en débordement, en copie ou pour séparer les JPeg des raw. Attention, les cartes sont désormais formatées en exFat plus moderne (moins de contrainte au niveau de la taille et du nombre de fichiers). L'écran de contrôle sur le dessus est plus large et donc plus lisible

Canon 1D-X vue de dos
Notez la présence des deux joysticks pour une utilisation confortable aussi bien en portrait qu'en paysage.

Canon 1D-X vue de dessus
Une touche WB pour la balance des blancs fait son apparition sur l'épaule droite de l'appareil.

Le viseur optique est naturellement 100% et propose un grossissement classique de 0,76x. Comme sur le 7D, le viseur dispose d'une surface de surimpression qui permet d'afficher certaines informations dans le viseur comme les collimateurs actifs, un quadrillage d'aide à la visée ou un niveau électronique. Le capteur dispose d'un nouveau mode nettoyage par onde qui déplace les poussières sur le côté (UWMC : Ultrasonic Wave Mouvement Cleaning). Le 1D X est livré avec une nouvelle batterie LP-E4N qui apporterait jusqu'à 10% d'autonomie en plus. Une réserve supplémentaire sans doute appréciable, le boîtier intégrant pas moins de 3 processeurs de traitement de données. Le modèle LP-E4 du précédent modèle reste compatible. 

Connexions

Le Canon 1D X innove également au niveau de la connectique. En plus des traditionnelles prises HDMI, USB, synchro flash, télécommande et micro, vous trouverez une prise 12 broches pour fixer des accessoires (le 1D-X arrive avec un nouveau transmetteur Wi-Fi WFT-E6 et un module GPS GP-E1) et surtout une prise Ethernet !

Sur des évènements sportifs, le photographe pourra donc rapidement envoyer ses images vers un serveur FTP pour communiquer rapidement avec son agence. La liaison Ethernet permettra également de piloter à partir d'un boîtier maître, 10 reflex 1D-X esclaves pour obtenir des clichés sous différents angles ou pourquoi répartir les rafales dans le temps. Notez que cette fonctionnalité sera également disponible par Wi-Fi.

Canon 1D-X connexions
La grande nouveauté du Canon 1D-X : l'intégration d'une prise Ethernet directement sur le boîtier.

Vidéo HDTV 1080Canon 1D-X différents modes vidéo

L'enregistrement de vidéo est naturellement présent sur le 1D X. Vous retrouverez les désormais classiques modes HDTV 1920x1080 pixels à 30, 25 et 24 i/s. Dommage que le mode 60/50p ne soit disponible qu'en mode 720p. La durée d'enregistrement est toujours limitée à 29 minutes et 59 secondes. Le mode vidéo évolue un peu avec notamment la possibilité d'intégrer un Time Code aux séquences et d'afficher un vumètre à la manière du firmware Magic Lantern. Le boîtier propose également une compression vidéo inter ou intra-image. Cette dernière méthode étant plus facile à monter, les images étant compressées indépendamment les unes des autres.  Vous aurez la possibilité de régler le niveau sonore pendant l'enregistrement (micro externe et prise micro) et les principaux réglages (A,S,M, ISO) sont également disponibles pendant le filmage. Notez d'ailleurs que la roue codeuse dispose désormais de 4 zones cliquables pour modifier ses différents paramètres sans bruit. Canon annonce également avoir amélioré les algorithmes de traitement des images pour limiter l'apparition de moiré.

Disponibilité et prix

Le Canon EOS-1D X ne sera disponible qu'au mois de mars 2012 et aucune indication tarifaire n'est annoncée. Il devrait toutefois logiquement se situer entre un 1D Mark IV (4500 euros) et un 1Ds Mark III (6700 euros).

> Fiche technique complète du Canon 1D-X sur le site internet

Notre premier avis

Difficile de ne pas être séduit par le nouvel EOS-1D X tant les avancées par rapport à la gamme actuelle sont nombreuses. Pourtant, remplacer deux boîtiers différents par un seul peut sembler un pari risqué. Le 1D X est clairement orienté pour la photo sportive et le reportage avec un autofocus complet et complexe, une rafale impressionnante à 12 i/s, une plage de sensibilité démesurée et une fabrication à l'épreuve du temps. Sur ce point, le dernier bébé de Canon se présente comme un superbe successeur au 1D Mark IV. Certains objecteront qu'un capteur APS-H (coef x1,3) était très intéressant pour "gonfler" les focales sportives (300, 400 mm), mais globalement, la qualité des images devrait en sortir améliorée. 

C'est plutôt du côté des studios (pub, mode...) que le bat risque de blesser. Dans ces exercices, le photographe se moque de la cadence rafale ou de la gestion du bruit à 51 200 ISO. Le nouveau boîtier censé remplacer le 1Ds Mark III et ses 21 Mpx n'en propose que 18... Ces utilisateurs qui attendaient surement un boîtier plus défini accepteront-ils un boîtier moins pixelisé, mais beaucoup plus polyvalent (reportage photo/vidéo) ? Du côté des fabricants de moyens formats (Pentax, Leica, Hasselblad, Phase One...), certains doivent pousser un soupir de soulagement...

Dans tous les cas, Canon reprends l'avantage sur son concurrent direct, le Nikon D3s (4400 euros) avec une définition supérieure (18 contre 12 Mpx), une rafale plus rapide (12 contre 9 i/s), un mode vidéo nettement plus complet (1080p contre 720p ), une plage ISO un poil plus large (204 800 contre 102 400 ISO, c'est presque du chipotage à ce niveau, mais bon...) et un système autofocus plus complet (mais plus complexe). 2012 est une année sportive (jeux Olympiques, coupe d'Europe de foot...) et il est fort probable que Nikon présente rapidement une évolution de son D3s. Un nouveau choc des titans débutera alors sans doute dans les arènes sportives...

Lire également :
> Canon EOS 1D Mark IV versus Nikon D3s
Source : Canon France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation