C'est officiel, Canon ajoute deux nouvelles caméras à sa gamme EOS : la C500 qui peut enfin filmer en 4K avec son capteur de 8 millions de pixels, et la C100 qui se cantonne au fullHD mais cible davantage les productions télévisées grâce à ses automatismes.

Canon EOS C500

L'année 2011/2012 aura décidément marqué l'arrivée des premiers caméscopes 4K. RED a ouvert le bal en novembre 2011 en lançant sa caméra Scarlet-X (9 700 $ boîtier nu), JVC a emboîté le pas avec le GY-HMQ10 (4 995 € ht) en avril 2012, et Canon a proposé son reflex EOS-1D C qui produit des vidéos en 4K. Le fabricant avait à moitié déçu en lançant l'EOS C300 à l'automne 2011 qui se cantonnait à un enregistrement Full-HD malgré son capteur de 8 millions de pixels. C'est désormais chose faite sur l'EOS C500.
Canon EOS Cinema C500
 
Formats : - MXF (MPEG-2), RAW
- quantifications 12 bits et 10 bits
- échantillonnages 4:4:4 et 4:2:1
Définitions : - 4K (4,096 x 2,160 pixels)
- 2K (2,048 x 1,080 pixels)
- Full-HD (1920x1080 pixels)
Capteur : - CMOS 8,9 millions de pixels
Objectifs : - interchangeables PL et EF
Support : - 2 cartes Compacts Flash (pour le MPEG-2)
- possibilité d'enregistreur externe (pour le RAW)
Prix : - environ 25 000 euros


L'EOS C500 se positionne donc au-dessus de la C300 et comble d'ailleurs les limitations reprochées à cette dernière (format compressé MPEG-2, quantification 8 bits). Cette nouvelle caméra numérique peut ainsi produire de la vidéo en résolution 4K (4,096 x 2,160 pixels) et sous forme de fichier RAW lors d'un enregistrement sur périphérique externe. En outre, elle est compatible avec les signaux 12 bits ou 10 bits RVB 4:4:4 pour le 2K (2048 x 1080 pixels) et avec l'enregistrement Full HD off-board. Elle offre ainsi des couleurs optimales et une grande compatibilité avec les traitements d'image tels que le chroma key et l'étalonnage. La C500 permet également de capturer des images à une fréquence allant jusqu'à 120 images/secondes, en 4K et en 2K pour réaliser les ralentis.

À l'instar de la précédente C300, la C500 est proposée en deux configurations : l'une avec monture PL (cinéma), l'autre avec monture EF. La monture EF a d'ailleurs été modifiée pour intégrer un verrouillage cinéma. Elle rend ainsi plus faciles les changements d'objectifs en cours de prise de vues. Au lieu d'obliger l'opérateur à tourner l'objectif, c'est la monture elle-même qui tourne pour verrouiller l'objectif.

L'EOS C500 sera disponible fin octobre au prix de 22 500€.

Canon EOS C100

Canon a aussi annoncé l'EOS C100 qui se place un cran en-dessous du C300. Bien qu'il dispose aussi d'un capteur CMOS Super 35mm de 8,3millions de pixels avec filtre de Bayer, l'EOS C100 se démarque des deux autres modèles par son boîtier 15% plus compact et avec une ergonomie plus "caméscope". On conserve ici la robustesse du boîtier en alliage de magnésium.
Canon EOS C100
 
Format : - AVCHD 24 Mbps, 4:2:0
Définition : - Full-HD (1920x1080 pixels), 24/25/30p et 50/60i
Capteur : - capteur CMOS Super 35mm
- 8,3 millions de pixels
- 320 à 20 000 ISO
Objectif : -  interchangeables Canon EF
Support : - 2 cartes SD/SDHC/SDXC
Prises : - XLR, HDMI
Prix : - Non communiqué


Son format d'enregistrement est l'AVCHD, sa résolution est du Full-HD (1920x1080) et son support est une carte SD (deux slots intégrés). Le C100 cible se positionne donc sur le segment des caméscopes de poing dédiés aux freelance et aux production institutionnelles.

La C100 offre aussi plusieurs automatismes pour faciliter son utilisation en reportage comme la touche AF One-Shot grâce à laquelle la zone centrale de l'image est automatiquement contrôlée avant l'enregistrement. La touche 'Push Auto Iris' évalue l'exposition et effectue les réglages nécessaires avant l'enregistrement, et la balance des blancs peut aussi se calibrer automatiquement. Les réglages sont accessibles via l'écran LCD de 8,8 cm en agissant sur la commande joystick de la caméra.

Les deux slots SD permettent d'enregistrer sur deux cartes SD simultanément ou en continu (mode relai). La conversion intégrée à la caméra permet également à l'opérateur de convertir en résolution SD sur une deuxième carte, des séquences enregistrées en HD sur la première. Cette fonction est prévue pour les caméramans qui souhaitent réduire le volume ou la résolution de leurs rushes avant leur transfert ou leur chargement sur le web.

Pour le tournage à main levée, une poignée-grip réglable assure une prise en main de type reflex numérique. Cette poignée peut être démontée lors de tournages dans des espaces très exigus ou si la caméra doit faire
partie d'une configuration multi-caméras.

Côté audio, le son est enregistré au format PCM 16 bits Linéaire à 48 kHz. Un micro stéréo est intégré dans la
poignée détachable de la caméra, des molettes de contrôle du niveau audio sont disponibles, ainsi que
deux connecteurs XLR. La caméra comporte également un nouveau connecteur HDMI verrouillable, qui garantit que le câble reste attaché de manière sécurisée pendant l'enregistrement sur un module externe. Bien vu !

L'EOS C100 sera disponible fin novembre au prix de 5 675€ HT.

Nouveaux objectifs

Dans la foulée, Canon a annoncé deux nouveaux objectifs EF Cinéma : un zoomgrand-angle CNE15,5-
47mmT/2,8 L S et un télézoom CN-E15,5-47mmT/2,8 L SP. les deux objectifs sont disponibles en montures EF et PL. Ils assurent une résolution suffisante pour une production en 4K et sont adaptés à une utilisation sur les EOS C500 et EOS-1D C (conçus pour l'enregistrement vidéo 4K).

Canon Zoom grand-angle CNE15,5-47mm T/2,8 L S Canon Téléobjectif CN-E15,5-47mmT/2,8 L SP

Ces objectifs bénéficient de nombreuses optimisations ergonomiques comme le diamètre frontal uniformisé, le palier de motorisation standard, et la course de mise au point sur 300 degrés pour une meilleure précision.

Source : Canon Europe
Contact Charte de la vie privée