En mode visée directe (liveview), la majorité des reflex actuels disposent d'un système AF par détection de contraste pour le moins anémique, qui transforme, comparativement, le moindre compact à moins 100 euros en véritable bolide. Pour l'instant, seul Panasonic a réussi à obtenir un autofocus par détection de contraste véritablement réactif et précis sur son boîtier Lumix G1. Sony a également essayé une approche différente en orientant le flux lumineux du miroir principal vers un capteur secondaire sur son reflex Alpha 350.

Canon pourrait également proposer une autre solution qui permettrait de conserver à la fois le système autofocus par différence de phase pendant la visée directe. Un brevet concernant ce nouveau principe a en effet été déposé en août dernier aux États-Unis (patent USPTO App. No. 12/188,385).


L'information provient du site photographybay.  Comme on peut le distinguer sur le schéma, le principe utiliserait le miroir principal (celui qui sert pour la visée optique) qui basculerait vers le bas afin de diriger une partie de la lumière vers les lentilles séparatrices du système de détection de phase. Le miroir semi-transparent laisserait également passer la lumière vers le capteur principal afin de réaliser la visée sur l'écran LCD. Pour prendre le cliché, il faudra donc que le miroir principal se relève comme pour la visée optique.

Pour l'instant difficile de savoir si ce système sera réellement utilisé. Une ébauche de réponse sera peut-être dévoilée à la PMA 09.
Source : Photographybay


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation