Il avait 87 ans, dont presque quarante passés à découvrir et analyser les tendances de la mode dans sa rubrique hebdomadaire "On the street" du New York Times. Ce samedi, le photographe et chroniqueur Bill Cunningham est décédé à Manhattan des suites d’un accident vasculaire cérébral.

Bill Cunningham
First Thought Films / Zeitgeist Films

Nous nous rappellerons la veste bleue de Bill et son vélo. Mais nous nous souviendrons surtout du New York vivant et animé qu'il capturait dans ses photos. Bill de Blasio, maire de New York.

La silhouette fluette de Bill Cunningham, vêtu de sa veste bleue, son pantalon kaki et ses espadrilles noires, était devenue familière aux habitants de New York, tant il était habituel de l’y croiser du côté de la Cinquième Avenue ou de la 57e Rue, équipé de son Nikon et de son 35 mm.

Pendant plusieurs décennies, il a fait de la rue son terrain d’observation, répétant que si la mode se fait sur les podiums, c’est aussi et surtout dans la rue que se dessinent les grandes tendances à venir. Ainsi, dans l’article que lui consacre le New York Times, le journaliste Jacob Bernstein explique que rien n’échappait à son œil attentif et sa plume critique, des "sacs banane aux sacs Birkin, en passant par les chemises vichy et les shorts de cycliste fluorescents."

bill cunningham
Bill Cunningham photographiant Dita Von Teese, Zac Posen et une amie au gala du Met en 2014. Photo : Erin Baiano pour le New York Times.

Discret, Bill Cunningham participait aux soirées de gala, mais ne s’attardait jamais. Il avait beau côtoyer les grands de ce monde, il avait conservé une vie simple et ne s’intéressait pas à l’argent. "Bill était un homme extraordinaire ; son engagement et sa passion, inégalées ; sa douceur et son humilité, exemplaires. Même si ses talents étaient très bien connus, il a préféré rester anonyme", a déclaré Michele McNally, directrice de la photographie au Times.

bill cunningham
First Thought Films / Zeitgeist Films

Son parcours et son talent ont fait l’objet de plusieurs récompenses, dont le prix du photographe de l'année en 1983 par le Conseil des créateurs de mode américains (Council of Fashion Designers of America). En 2009, il reçoit de la France le titre de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, tandis que le luxueux magasin new-yorkais Bergdorf Goodman fait installer un mannequin grandeur réelle à son effigie. En 2010, un documentaire, Bill Cunningham New York, lui est consacré et reçoit des éloges lors de sa présentation au Musée d'Art Moderne.

bill cunningham
Bill Cunningham et la journaliste de mode Lynn Yaeger en 2012. Photo : Skip Bolen / Getty Images

Jamais blasé, il écrivait dans un article pour le Times en 2002 : "La mode est plus vitale et intéressante aujourd'hui que jamais. Je sais ce que les gens avec une attitude plus formelle veulent dire quand ils se déclarent horrifiés par ce qu'ils voient dans la rue. Mais la mode fait son travail. Elle est un parfait miroir de notre temps."



> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
Source : New York Times
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation