FishEye Magazine

Avec l'arrivée de l'été le 21 juin dernier, lancement du petit dernier magazine dédié à la photographie « Fisheye, le magazine lifestyle de la photographie ». Et ça fait un bien fou ! Car si ce 21 juin était sous un ciel gris, la couverture n'en ai pas moins rayonnante et ensoleillée. Avec un cliché du jeune et brillant photographe américain, Théo Gosselin, Fisheye se démarque déjà par ce choix audacieux et singulier.

Fisheye ? Est-ce en lien avec l'objectif fisheye, qui a la particularité d'une distance focale très courte mais d'un angle de champ très grand ? La photographie vue sous tous ses angles, ou comme l'écrit Benoît Baume, le directeur de la rédaction dans l'édito « Élargir le champ de la photographie ».

Ici, il n'est pas question de techniques photographiques, mais de société, de sensibilité, d'économie, de rencontres, d'éducation. Un magazine découpé en six parties, pour une multitude de manières d'explorer le medium photographique : Instantanés - Agrandissement - Mise au point - Révélateur - Labo - Sensibilité.



Au sommaire de ce premier numéro pour ne citer que quelques articles, la rencontre avec Costa-Gavras, le portrait d'une génération de photographes, le marché de la photographie africaine, un reportage-photo unique sur un fait de société, la politique vue à travers l'objectif de Sébastien Calvet, l'histoire folle, mais véridique d'un directeur général d'Olympus au Japon, avec un peu de « matos », un peu de livres et plein d'autres découvertes.

Un magazine photo qui ne s'adresse pas aux photographes mais aux faiseurs d'images que nous ayons entre les mains, un 5D ou un IPhone.

Prochain rendez-vous dans les kiosques, le 10 septembre.
Prix de lancement 3€ !
Source : Fisheye
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Bienvenue à Fisheye magazine



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation