À travers 220 photographies de son voyage mexicain (1965-66) et une centaine d'images inédites de son retour à Mexico en 1970, c'est l'itinérance photographique de Bernard Plossu, photographe trop peu connu en France, qui nous est présentée au Musée des Beaux-Arts de Besançon.

Bernard Plossu
Bill et Karina, Mexico, 1966 © Bernard Plossu

En 1965, débarque au Mexique pour y rejoindre ses grands-parents. Durant deux années, il immortalisera la route, le voyage, les sensations de liberté par une écriture intime en noir & blanc, ou colorisée selon le procédé Fresson. Il participe entre autres à l'expédition d'exploration Zashen Maax dans le Chiapas, à la frontière du Guatemala où sa rencontre avec les indiens Lacandons le marquera profondément.

Bernard Plossu
Mexico, DF 1966© Bernard Plossu

De cette somme d'images, il publiera en 1979, Le Voyage mexicain aux éditions Contrejour, qui deviendra un manifeste photographique, emblématique de la génération beatnik.
Les photographies du Retour à Mexico en 1970 sont un hommage au film de Luis Bunuel, Los Olvidados. Cette série a été réalisée en immersion dans les banlieues pauvres de la capitale mexicaine. Bernard Plossu saisit la réalité de ces quartiers défavorisés et immortalise leur vie sociale.

Bernard Plossu
Retour à Mexico, 1970 © Bernard Plossu

L'exposition s'achève avec la diffusion d'un film de 30 minutes réalisé au Mexique en 8mm par Bernard Plossu. Au milieu de son voyage, en 1965, sa caméra a rendu l'âme en tombant dans l'eau lors de son expédition dans la jungle du Chiapas. Mais auparavant, il a pu filmer son expérience d'itinérance et de vie au Mexique, en pleine période hippie.

À l'occasion de cette exposition, l'ouvrage Voyage mexicain, enrichi de photographies inédites, est réédité chez Images en manœuvre. Quant à la série Retour à Mexico, celle-ci est une première, car n'avait jusqu'alors, jamais été publiée.

Bernard Plossu
Route d'Acapulco, Mexique, 1966 © Bernard Plossu

Ces ouvrages dévoilent une liberté photographique totalement nouvelle à l'époque, une liberté de ton, une vision intime et poétique qui caractérisent l'artiste. Hervé Guibert écrivait à propos de Bernard Plossu « il se laisse aller à ses sensations, aux odeurs, aux musiques, à des choses qu'en principe la photographie laisse pour compte. »

Cette exposition met en lumière le regard de Bernard Plossu, si empreint d'une grâce infinie. Son œuvre au-delà de l'éphémère suggère l'intimité d'un monde dans ses moindres frémissements.

Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie
1, Place de la Révolution
25000 Besançon
Ouvert tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h à 18h sauf le mardi
le week-end : de 9h30 à 18h
Prix d'entrée : 5 €

Agrandir le plan


NOS FORMATIONS

FOCUS NUMERIQUE & RDV Photo vous proposent toute l'année des formations photos.

Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée