Bernard Descamps, exposition Paris 2015

L’actualité du photographe Bernard Descamps est dense en cette fin d’année. Pas moins de trois expositions : une à la box galerie à Bruxelles, une rétrospective à l’espace photographique de l’Hôtel de Sauroy à Paris et la dernière à la galerie Camera Obscura, qui le représente.
Arrêtons nos pas au pied de ce magnifique hôtel particulier au 58 de la rue Charlot à Paris, où le temps semble s’être suspendu et partons pour l’invitation à laquelle Bernard Descamps nous convie jusqu’au 5 décembre 2015.

L’histoire de la photographie s’est faite au travers de multiples visions de grands et de moins grands photographes. Bernard Descamps fait partie de ces hommes discrets qui, au fil des années — plus de 40 — a marqué de son regard humaniste le médium photographique.
Longtemps, dans ma chambre d’étudiante, le carton d’invitation à l’une de ses expositions d'un de ses retours d’Afrique fut accroché.

Bernard Descamps, exposition Paris 2015

Bernard Descamps, exposition Paris 2015

Son Hasselblad autour du cou, il chercha partout (mais ses pas le guidèrent surtout en Afrique) cette poésie graphique empreinte d’une grande douceur que l’on reconnaît dans son écriture avec ce format unique qu’il affectionne tant, le format carré.

Membre fondateur de l’agence VU’ et cofondateur de la Biennale africaine de photographies, les Rencontres de Bamako avec Françoise Huguier en 1994, Bernard Descamps répond au grotesque et à l’horrible de ce monde — nous sommes tous encore sous le choc des évènements de vendredi dernier — avec ces fragments du temps qu’il enregistre, préférant chercher à dialoguer avec ce qui est source de rêve et de désir.

Plus de 90 photographies, toutes tirées par les mains de Bernard Descamps, sont exposées. Le parcours de l’exposition nous conduit des œuvres de jeunesse de 1974 aux visions humanistes des paysages et habitants de ce monde, pour terminer dans la salle centrale avec les photographies faites ces dernières années, où le renouveau de son regard nous donne à voir des instants tirés de rêves éveillés, de pays imaginaires et réels à la fois.

Bernard Descamps, exposition Paris 2015

A l’occasion de cette rétrospective paraît aux éditions Filigranes le neuvième ouvrage de Bernard Descamps, Où sont passés nos rêves ? Le visuel de la couverture, d’une grande qualité graphique, nous donne envie de nous immerger dans les pages de l’ouvrage. Avec une préface de Dominique A, ce livre pourrait être un très beau cadeau à mettre sous le sapin en fin d’année. Ici, il n’est plus question d’Afrique ni d’ailleurs, mais de paysages oniriques, captés dans l’esprit du photographe. Un virage dans son écriture photographique, un renouveau.

Entrevoir, voir sans rien pouvoir dire faute de mots exacts, faire des images, juste des images..." Bernard Descamps




Bernard Descamps

Exposition à l'espace photographique de l’Hôtel de Sauroy
Jusqu’au 5 décembre
58 rue Charlot, 75003 Paris
Du mardi au samedi de 14h à 19h
Entrée libre

Exposition à la galerie Camera Obscura
Jusqu’au 5 décembre 2015
268 bd Raspail, 75014 Paris (France)
> Galerie Camera Obscura

Exposition à la box galerie
Jusqu’au 5 décembre 2015
102 chaussée de Vleurgat, 1050 Bruxelles (Belgique)
> box galerie

> Le site de Bernard Descamps
> Le site des éditions Filigrane
> Télécharger le dossier de presse sur le site d'IZO RP

> Toute l'actualité
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Bernard Descamps à l'Hôtel de Sauroy



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation