Arles 2016 – La carrière de Sid Grossman fut courte et brisée en plein élan par la folie paranoïaque du maccarthysme qui frappa les États-Unis d'après-guerre.

Son attirance pour la mise en lumière des conditions de vie des travailleurs pousse Grossman à fonder avec Sol Libsohn la New York Photo League School, association qui dispensait non seulement des cours de photo à une époque où la photographie n'était pas encore enseignée à l'université, mais qui mit aussi en exergue l'insalubrité des logements des travailleurs.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

Son travail à Chelsea entre 1938 et 1939 et à Oklahoma en 1940 témoigne de cette posture sociale. Les accointances de la Photo League avec le parti communiste pousseront le FBI à enquêter sur ses activités et Sid Grossman sera accusé de propagande anti-américaine et d'activités subversives.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

Si le travail de Grossman débute de façon assez classique avec une approche esthétique rigoureuse et des compositions strictes, sa technique évolue pour glisser finalement vers un expressionnisme plus viscéral et un "lâcher-prise" émotionnel. À une époque où la photographie était encore majoritairement considérée comme une technique permettant de reproduire fidèlement ce que la réalité donne à voir, le travail de Grossman, la nuit notamment, passa pour avant-gardiste.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

Entre 1943 et 1946, Sid Grossman sert l'armée et son affectation à Panama, en tant que photographe chargé des relations publiques, lui donne le temps de lire des livres photo et de s'essayer à de nouvelles techniques. Il teste les cadrages plus serrés, pénètre davantage dans l'action et, surtout, travaille avec des vitesses d'obturation plus lentes, lui offrant des rendus flous et granuleux. Le portrait d'une jeune fille guatémaltèque en train de sauter est une œuvre clé de cette période.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

Elle exprime l'exubérance du corps et sa vitalité à travers une approche novatrice pour l'époque. De même, son travail sur le festival du Christ Noir à Portobello en 1945 est presque entièrement traité sous cet angle personnel, avec des flous de netteté et de bougé évidents, mettant en exergue l'atmosphère et la spiritualité de la cérémonie.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

Le point d'orgue de cette approche est mis en évidence par la couverture de la fête de San Gennaro sur Mulberry Street, en 1948, où il s'intéresse à l'interaction entre les corps, les discussions, les émotions que vivent entre eux les participants à la fête. Sid Grossman peaufine sa technique, avec des flous de bougé moins aléatoires, et une maîtrise plus instinctive du caractère subjectif de l'expérience qu'il vit à travers ce reportage.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

Pour finir, son reportage sur Conney Island en 1948, le plus célèbre, met aussi en lumière la vitalité du corps et les liens que tissent entre eux des groupes d'amis, avec des cadrages plus serrés encore et une approche très intimiste des sujets. Alors à son apogée, ses déboires avec le maccarthysme le pousseront à dissoudre la Photo League quelques années plus tard.

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh

En dépit du plaisir de voir rassemblées pour la première fois autant d'œuvres du photographe, l'exposition ne rend pas suffisamment justice à la puissance de ses créations. Si la scénographie tout en retenue pourra plaire à certains, le pendant monacal de l'atmosphère ne correspond pas, selon nous, à cette énergie créatrice et à son travail sur la vitalité des corps. Sans parler de l'éclairage, qui provoque trop souvent des reflets sur les vitres, ou les choix chromatiques des murs blanc cassé ou bleus. D'autant qu'à l'étage supérieur, on tombe sur la remarquable et moderne mise en scène de l'œuvre d'Eamonn Doyle...

Arles 2016, Sid Grossman, exposition à l'Espace Van Gogh
Sid Grossman
Du document à la révélation, photographies et influences de Sid Grossman
Espace Van Gogh

> Informations et présentations sur le site des Rencontres 2016
> Toute l'actualité des Rencontres de la Photographie d'Arles 2016
> Toute l'actualité
> Suivez l'actualité en direct sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation